Terre vue de l’espace : Cancún, Mexique (vidéo)

Cancún, située à Quintana Roo sur la côte nord-est de la péninsule du Yucatán au Mexique, est représentée sur cette image capturée par la mission Copernicus Sentinel-2 .

L’emplacement de Cancún sur la mer des Caraïbes, son climat tropical et son chapelet de plages ont fait de la ville et de la Riviera Maya au sud de Cancún l’une des principales destinations touristiques du Mexique. Sur cette image, capturée le 16 avril 2021, la ville peut être vue dans le coin inférieur droit, enveloppée de nuages. L’aéroport international de Cancun, le deuxième aéroport le plus fréquenté du Mexique, est situé à environ 20 km au sud de la ville.

La zone de villégiature de l’île de Cancún, visible juste au large de la côte, a la forme du nombre sept et mesure environ 22 km de long. L’île est séparée de la ville par la lagune Nichupté mais est reliée par deux chaussées à chaque extrémité. La majeure partie de l’industrie touristique est centrée sur l’île de Cancún avec ses plages faisant face aux Caraïbes.

Isla Mujeres, qui signifie « île des femmes » en espagnol, est visible juste au nord de l’île de Cancún et est surtout connue pour ses plages et sa plongée en apnée. Isla Contoy, visible en haut à droite de l’image, est considérée comme l’un des lieux de nidification les plus importants pour les oiseaux marins dans les Caraïbes mexicaines avec plus de 150 espèces d’oiseaux.

Quintana Roo couvre une superficie d’environ 42 000 km² et abrite plusieurs aires protégées, dont la réserve écologique d’El Eden, située à 50 km au nord-ouest de Cancún, et l’aire protégée de la flore et de la faune de Yum Balam, située dans le nord de l’État. Couvrant plus de 150 000 hectares, Yum Balam abrite plusieurs espèces menacées dont des jaguars, des crocodiles et des singes.

La couleur de l’eau sur l’image varie du vert émeraude au turquoise en raison des changements de profondeur de l’eau le long de la côte, de la turbidité et des différences au fond de l’océan – du sable aux algues en passant par les zones rocheuses.

Avec ses 13 canaux spectraux, le nouvel imageur de Copernicus Sentinel-2 peut capturer des paramètres de qualité de l’eau tels que la concentration de surface en chlorophylle, détecter les proliférations d’algues nuisibles et mesurer la turbidité (ou la clarté de l’eau) – donnant une indication claire des niveaux de santé et de pollution.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s