L’image du jour : Polaris, La Petite Ourse (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Crédit image : Rogelio Bernal Andreo.

Etoile de deuxième magnitude, l’étoile polaire, encore appelée Polaris, n’est clairement pas la plus brillante du ciel nocturne.

Elle est cependant la plus brillante de ce champ stellaire d’environ 23° de long couvrant l’astérisme de la Petite Ourse. L’étoile polaire est célèbre car, située à proximité du prolongement nord de l’axe de rotation de notre planète, elle est d’une aide précieuse tant pour les navigateurs que pour les astrophotographes.

On distingue également sur l’image des nuages de poussière se trouvant au-dessus du plan de la Voie lactée.

Bon week end à toutes et à tous

L’image du jour : La forêt nationale de Flathead, Montana, USA (vidéo)

La forêt nationale de Flathead (en anglais Flathead National Forest) est une forêt nationale des États-Unis d’Amérique s’étendant sur près de 9 300 km2 dans l’État du Montana. Elle se situe sur le Continental Divide. Flathead est le nom anglais donné aux amérindiens Têtes-Plates qui vivaient dans cette région. Près de 4 000 km2 de la forêt sont classés réserve sauvage (Wilderness).

L’image du jour : Perse antique : Persépolis, Pasargades et Naqsh-e Rustam, Iran (vidéo)

Persépolis a été fondée en tant que capitale de l’empire perse (achéménide) en 518 avant notre ère par Darius. Pasargades (« patrie des Perses ») fut la première capitale dynastique de l’empire perse, fondée au 6ème siècle avant JC par Cyrus II le Grand. Le tombeau de Cyrus est à Pasargades. Naqsh-e Rustam est la nécropole de la dynastie achéménide des rois perses : Darius Ier le Grand, Xerxès Ier, Artaxerxès Ier, Darius II. Persépolis et Pasargades sont sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO, et Naqsh-e Rustam est sur la liste provisoire.

L’image du jour : La galaxie active NGC 1275 (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Crédit image : NASA , ESA , Hubble Heritage.

La galaxie active NGC1275 est le membre prédominant de l’amas galactique de Persée, aussi grand que relativement proche.

Prodigieuse source de rayons X et d’émissions radio, NGC1275 vaut aussi le coup d’oeil, accrétant de la matière à mesure qu’elle absorbe totalement ses voisines qui nourrissent le trou noir supermassif occupant le noyau.

Cette image a été composée à partir de données du télescope spatial Hubble recueillies en 2006. Elle montre débris galactiques et filaments gazeux dont certains atteignent 20.000 années-lumière de long.

Ces filaments restent intacts dans NGC1275 alors que les turbulences provoquées par les collisions galactiques devraient les détruire.

Des observations indiquent que ces structures tiennent ensemble du fait de champs magnétiques en même temps qu’elles sont tenues à l’écart du trou noi central.

Également connue sous le nom de Perseus A, NGC1275 dépasse les 100.000 années-lumière de diamètre et se trouve à quelque 230 millions d’années-lumière de distance.

Bon week end à toutes et à tous

L’image du jour : Nuages ​​stratosphériques polaires au-dessus de la Norvège (vidéo)

Les nuages ​​stratosphériques polaires, qui sont également dangereux pour notre couche d’ozone car ils ont tendance à la détruire ! Les PSC sont également appelés nuages ​​de nacre ou nuages ​​nacrés parce que leur irisation (diffraction de la lumière du soleil dans de minuscules particules de glace) est l’une des plus fortes dans les nuages ​​sur Terre .

Leurs couleurs fortes sont très visibles à l’œil nu, rendant l’expérience surréaliste, presque tout droit sortie d’un conte de fées. Ils font également partie des nuages ​​​​les plus hauts de la Terre, se formant à environ 15-30 km d’altitude dans des conditions très précises, limitant leur apparition.

Il doit faire extrêmement froid là-haut (moins de 78°C), qui ne peut être satisfaite que pendant les mois d’hiver au-dessus des régions polaires où la stratosphère est la plus froide.

Là, de minuscules particules de glace (ainsi que d’autres produits chimiques présents dans le type I) se nucléent et se forment au-dessus des chaînes de montagnes en raison de cisaillements verticaux/vents forts pour former des structures lenticulaires (type II).

L’image du jour : Maspalomas, Grande Canarie, Espagne (vidéo)

Maspalomas est une station balnéaire située au sud de l’île de Grande Canarie, dans l’archipel espagnol des Canaries. Elle est réputée pour sa vaste étendue de dunes côtières, dont fait partie la réserve naturelle des dunes de Maspalomas. Cette dernière comprend plusieurs écosystèmes, notamment le lagon de La Charca, des palmeraies et les dunes, qui abritent de nombreuses espèces d’oiseaux tels que des pluviers, des bécassines et des hérons. Le haut phare de Maspalomas est en fonction depuis la fin du XIXe siècle

L’image du jour : La nébuleuse de la Mouette, Sh-296, IC 2177 (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Image Crédit : Carlos Taylor

Cette vaste étendue de gaz luminescent et de poussière peut évoquer un oiseau pour les astronomes de la planète Terre, ce qui explique son nom familier de nébuleuse de la Mouette.

Exploitant des données d’image à bande étroite, ce triptyque de l’oiseau cosmique couvre un champ de 2,5° le long du plan de la Voie lactée, dans la direction de Sirius, l’étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien.

Elle est une partie d’une structure grande balayée par des explosions de supernova qui se sont succédées, la large nébuleuse de la Mouette est référencée dans les catalogues en tant que Sh-296 et IC 2177.

L’arc bleuté qui domine le centre droit a été créé par le choc de l’étoile FN Canis Majoris qui s’échappe de la région.

Ce complexe de nuages de gaz et de poussière parsemé d’autres étoiles du groupe Canis Majoris OB1 s’étend sur plus de 200 années-lumière pour une distance entre la nébuleuse de la Mouette et la Terre évaluée à 3.800 années-lumière.

L’image du jour : Séoul, Corée du Sud (vidéo)

Capitale de la Corée du Sud, Séoul est une immense métropole où les gratte-ciel modernes, les métros high-tech et la culture pop côtoient les temples bouddhistes, les palais et les marchés de rue. Les attractions notables incluent le futuriste Dongdaemun Design Plaza, un palais des congrès aux formes courbes avec un parc sur son toit, le palais de Gyeongbokgung, qui disposait autrefois de plus de 7 000 pièces, et le temple Jogyesa, où se trouvent des pins et des acacias plusieurs fois centenaires.

L’image du jour : Les ruines romaines de Baalbek, Liban (vidéo)

Baalbek était une ville phénicienne, probablement nommée d’après le dieu phénicien Baal, à l’époque grecque et romaine, elle était également connue sous le nom d’Héliopolis. Baalbec a atteint son apogée à l’époque romaine, lorsqu’entre le 1er et le 3ème siècle, des temples colossaux dédiés à Jupiter, Bacchus et d’autres divinités ont été construits sur place. La façon dont les plus gros blocs de pierre connus de l’Antiquité, pesant plus de mille tonnes, ont été déplacés vers les emplacements des temples reste un mystère. Baalbec est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO comme l’un des plus beaux exemples de l’architecture romaine impériale à son apogée.

L’image du jour : La nébuleuse du Cône, NGC 2264 (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Image Crédit : Matthew Dieterich

Des étoiles se forment dans ce gigantesque pilier de poussière appelé nébuleuse du Cône.

De fait, cônes, piliers et formes fluides abondent dans les nurseries stellaires, où les cocons de gaz et de poussière sont peu à peu soufflés par les vents puissants d’étoiles nouvellement formées.

Un exemple bien connu, la nébuleuse du Cône dans la brillante région galactique de formation d’étoiles NGC 2264. Cette image du Cône a été récemment créée à partir de 24 heures d’exposition d’un télescope de 500mm à l’observatoire El Sauce, au Chili.

La Nébuleuse du Cône est située à environ 2.500 années-lumière de la Terre, dans la constellation de la Licorne (« Monoceros » en latin), et mesure environ 7 années-lumière de long.

L’étoile massive NGC 2264 IRS est probablement la source de vent qui a sculpté la nébuleuse du Cône et est située en dehors du champ de l’image, vers le haut.

Le voile rougeâtre de la nébuleuse du Cône est produit par la luminescence de l’hydrogène ionisé.

 Bon week end à toutes et à tous

L’image du jour : Istanbul, Turquie (vidéo)

Istanbul est une grande ville turque à cheval entre l’Europe et l’Asie, séparée par le détroit du Bosphore. Sa vieille ville reflète les influences culturelles des nombreux empires qui ont régné sur Istanbul. Dans le quartier de Sultanahmet, l’hippodrome en plein air datant de l’époque romaine a accueilli des courses de chars pendant plusieurs siècles, et des obélisques égyptiens sont toujours debout. L’emblématique musée byzantin Sainte-Sophie comprend un imposant dôme du VIe siècle et des mosaïques chrétiennes rares. 

L’image du jour : Le Globule et la Galaxie, CG4 (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Crédit : Mike Selby et Mark Hanson

Un nuage de gaz peut-il englouti rune galaxie ? Pas le moins du monde. La griffe de la créature à l’aspect étrange au centre de cette image est un nuage de gaz appelé globule cométaire. Cependant ce globule s’est rompu.

Les globules cométaires se caractérisent typiquement par une tête poussiéreuse suivie d’une queue allongée. Ce sont des caractéristiques qui leur donnent des similitudes visuelles avec les comètes, mais ils sont en réalité fort différents.

Ces globules sont fréquemment le lieu de naissance d’étoiles, ainsi ils sont nombreux à contenir de nombreuses jeunes étoiles. On ne sait pas ce qui a provoqué la rupture de la tête de celui-ci.

La galaxie visible sur la gauche du globule est en réalité gigantesque, très éloignée, et se trouve à côté de CG4 par un effet de perspective.

Bon week end à toutes et à tous

L’image du jour : La forêt nationale de Deschutes, Oregon, USA (vidéo)

Voyagez vers une terre sculptée par d’anciens volcans, où des rivières bleu cristal se frayent un chemin à travers des forêts vierges, des montagnes imposantes cèdent la place à des vallées luxuriantes et des lacs immaculés, et profondément sous la surface se trouvent de vastes réseaux de merveilles caverneuses. C’est la forêt nationale de Deschutes.

L’image du jour : Maputo, Mozambique (vidéo)

Maputo est la capitale du Mozambique, en Afrique de l’Est, et une ville portuaire de l’océan Indien dont l’architecture coloniale portugaise est parfaitement préservée. De nombreux bâtiments du début du siècle se trouvent dans le quartier de Baixa, en centre-ville, bordé de jacarandas. Par exemple, la gare ferroviaire, dotée d’un dôme en bronze, a été achevée en 1916. Le quartier de Baixa comprend également un vaste marché municipal, situé à proximité de la Praça da Independência, siège de l’hôtel de ville au style néoclassique.

L’image du jour : La nébuleuse de la Tête de cheval, Barnard 33 (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Crédit : Jason Close

La nébuleuse de la Tête de cheval, célèbre silhouette également connue sous le nom de Barnard 33, se détache sur fond de nébuleuses par émission dans ce paysage cosmique très détaillée.

Haute d’environ cinq années-lumière, la Tête de cheval se trouve à quelque 1 500 années-lumière de nous dans la constellation d’Orion.

Au sein du fertile complexe de nuages moléculaires de la région, cet amoncellement de poussière n’adopte une forme reconnaissable que par hasard, du fait de notre point de vue particulier dans la Voie lactée.

L’étoile la plus à l’est de la ceinture d’Orion, la brillante Alnitak, se trouve à gauche du centre. La lumière ultraviolette d’Alnitak alimente la luminosité de NGC 2024, la nébuleuse de la Flamme, juste en dessous.

Pour compléter cette étude des contrastes cosmiques, la nébuleuse par réflexion bleuâtre NGC 2023 se trouve à gauche et en dessous de la Tête de cheval elle-même.

Ce champ télescopique couvre une distance apparente d’environ 3 pleines lunes sur le ciel.

Bonne fin d’année 2022

L’image du jour : Le casque de Thor, NGC 2359 (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Crédit : Hannah Rochford

Thor a non seulement son propre jour, « Thursday », mais aussi son casque dans les cieux. NGC 2359 est un nuage cosmique en forme de casque ailé, communément nommé le casque de Thor.

De taille impressionnante même pour un dieu nordique, le casque de Thor mesure environ 30 années-lumière de diamètre. En fait, le casque ressemble plutôt à une bulle interstellaire, soufflée par le vent rapide de l’étoile massive et brillante au centre de la bulle.

Connue sous le nom d’étoile de Wolf-Rayet, il s’agit d’une géante extrêmement chaude qui se trouverait dans une brève étape de l’évolution stellaire précédant l’explosion en supernova.

NGC 2359 est située à environ 15.000 années-lumière, dans la constellation du Grand Chien.

Cette image remarquablement détaillée est une combinaison de données provenant de filtres à bande étroite pour capturer l’aspect naturel des étoiles et le détail des structures filamenteuses de la nébuleuse.

L’étoile au centre du Casque de Thor devrait exploser en supernova d’ici à quelques milliers d’années.

Bon week end à toutes et à tous

L’image du jour : La Holi, Inde (vidéo)

La Holi, parfois appelée fête des couleurs ou Phalguna, est une fête hindoue originaire de l’Inde célébrée vers l’équinoxe de printemps. Elle trouve son origine dans la Vasantotsava, à la fois un sacre du printemps et célébration de la fertilité. Elle est fêtée notamment dans certaines régions de l’Inde du Nord durant deux jours au cours de la pleine lune du mois de Phalguna qui est en février ou mars. La Holi est dédiée à Krishna dans le nord de l’Inde et à Kâma dans le sud. Holi est une des célébrations les plus anciennes en Inde et qui existait déjà dans l’antiquité.

L’image du jour : Paris, Ontario, Canada (vidéo)

Située au confluent des rivières Grand et Nith, la charmante ville de Paris est connue pour ses nombreux édifices en pierre, parmi lesquels figure l’église Paris Plains. Ses rues pittoresques sont bordées de boutiques spécialisées, de magasins et de cafés chaleureux. La ville comprend également le Paris Museum & Historical Society. Le kayak, le canoë et la randonnée sont populaires. Des événements sont régulièrement organisés au Paris Fairgrounds.

L’image du jour : La Croatie (vidéo)

La Croatie est un pays d’Europe de l’Est sur la côte adriatique. Si elle compte plus d’un millier d’îles, elle est aussi traversée par les Alpes dinariques. Sa capitale, Zagreb, se distingue par sa haute-ville médiévale (Gornji Grad) et ses nombreux musées. Dubrovnik est une ville côtière fortifiée dont les énormes remparts datant du XVIe siècle entourent le vieux centre aux constructions gothiques et Renaissance

L’image du jour : Un globule inhabituel dans IC 1396 (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Crédit : Bernard Miller

Y a-t-il un monstre tapi dans IC 1396 ? Familière à certains sous le nom de nébuleuse de la Trompe d’Eléphant, certaines parties des nuages de gaz et de poussière de cette région de formation d’étoiles peuvent revêtir une forme monstrueuse, presque humaine.

Cependant, le seul véritable monstre ici est une brillante et jeune étoile trop éloignée de la Terre pour nous faire du mal.

Le rayonnement intense provenant de cette étoile détruit progressivement la poussière des globules cométaires sombres proches du haut de l’image ci-dessus.

Par ailleurs, des jets et des vents de particules émis par cette étoile repoussent le gaz et les poussières ambiantes.

Distant de près de 3.000 années-lumière de la Terre, le complexe IC 1396 couvre une région beaucoup plus grande que ne le montre cette image, avec une surface apparente de plus de 10 pleines Lunes.

Bon week end à toutes et à tous

L’image du jour : Un voyage dans des mondes extraterrestres spectaculaires (vidéo)

Si vous pouviez visiter n’importe où dans la galaxie, où iriez-vous ? Découvrez le Navis III : un navire imaginaire qui vous emmènera n’importe où dans la Voie lactée. Son voyage inaugural vous enverra faire le tour des planètes les plus sauvages que l’humanité ait encore découvertes : des mondes qui défient toute croyance, des oasis planétaires aux géantes de gaz brûlant avec des nuages ​​de métal. Ce voyage interstellaire nous donnera un aperçu de la profondeur de l’imagination de la nature…. et ouvrir la voie à de futurs pionniers, qui pourraient un jour planter leurs drapeaux sur des paysages que l’on a peine à imaginer. —-

Les scènes de ce film sont des représentations spéculatives basées sur les connaissances scientifiques actuelles.

L’image du jour : Le couple de galaxies en fusion Pair IIZw096 (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Crédit : ESA/Webb , NASA & CSA.

Brillantes dans les infrarouges, ce couple de galaxies en fusion se trouve à quelques 500 millions d’années-lumière, dans la constellation du Dauphin.

Ce mélange cosmique nous apparaît sur un fond de galaxies encore plus lointaines, et des étoiles se trouvent au premier plan. Ces galaxies en fusion s’étendent sur 100.000 années-lumière.

Cette image réalisée par la télescope spatial James Webb a utilisé les instruments NIRCam (Near-InfraRed Camera) et MIRI (Mid-InfraRed Instrument).

La combinaison des deux permet de révéler finement les détails de cette restructuration à l’échelle galactique avec l’immense désordre des régions de poussières de formations d’étoiles et des bras spirales déformés.

Bon week end à toutes et à tous

L’image du jour : L’Islande (vidéo)

L’Islande est un pays insulaire nordique aux paysages spectaculaires composés de volcans, geysers, sources chaudes et champs de lave. Les parcs nationaux de Vatnajökull et Snæfellsjökull comportent d’immenses glaciers protégés. La plupart des Islandais vivent dans la capitale, Reykjavik, qui est alimentée à l’énergie géothermique.

L’image du jour : La nébuleuse du Papillon vue par Hubble (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Créd : NASA , ESA , Hubble

Avec l’âge, les étoiles peuvent engendrer des structures parfois similaires à des fleurs ou des insectes. NGC 6302, la nébuleuse du Papillon, en est un exemple notable.

Avec son envergure de trois années-lumière et une température de surface dépassant les 200.000°C pour son étoile centrale mourante, cette nébuleuse planétaire est devenue extrêmement chaude, brillant intensément dans le visible et l’ultraviolet mais demeurant masquée à l’observation directe par un épais tore de poussières.

Ce gros plan a été pris par le télescope spatial Hubble et a été ici retraité de façon à faire ressortir les détails remarquables de cette complexe nébuleuse planétaire, associant bleu à l’oxygène, le vert à l’hydrogène et le rouge à l’azote.

NGC 6302 se trouve à environ 3.500 années-lumière de nous dans la constellation arachnéenne du Scorpion.

Les nébuleuses planétaires se développent à partir des couches externes des atmosphères d’étoiles de type solaire, et se dissipent généralement en l’espace de 20.000 ans.

Bon week end à toutes et à tous

L’image du jour : Luanda, Angola (vidéo)

Luanda, la capitale de l’Angola, est une ville portuaire située sur la côte ouest de l’Afrique australe. Une promenade en bord d’océan, portant le nom de Marginal, longe la baie de Luanda. À proximité se trouve la forteresse de São Miguel, un édifice bien conservé datant du XVIe siècle et abritant aujourd’hui le musée des Forces armées. Le fort offre une vue sur le port et l’île de Luanda, une longue et étroite péninsule dans la baie parsemée de plages.

L’image du jour : La Polynésie française (vidéo)

La Polynésie française, territoire d’Outre-mer de la France, comprend plus de 100 îles dans le Pacifique sud et s’étend sur plus de 2 000 km. Les archipels des Australes, des Gambier, des Marquises, de la Société et des Tuamotu sont connus pour leurs lagons et leurs hôtels de bungalows sur pilotis. Ce territoire se compose de plages de sable blanc et de sable noir, de montagnes, d’un arrière-pays sauvage et d’immenses cascades.

L’image du jour : Palais et jardins de Sintra, Portugal (vidéo)

Sintra est une ville et une municipalité près de Lisbonne au Portugal, qui est célèbre pour au moins six palais et châteaux extraordinaires et de style très différent à Sintra, la plupart avec des jardins adjacents. Le Palais National de Pena (Palácio da Pena) est une œuvre du romantisme du XIXe siècle, mêlant des éléments égyptiens, mauresques, gothiques et de la Renaissance. Quinta da Regaleira est un palais artistique unique avec des grottes, des lacs, des passages souterrains et un puits d’initiation mystique, ressemblant à une tour souterraine. Le château des Maures (Castelo dos Mouros) a été utilisé par les Maures au IXe siècle, lorsqu’ils occupaient la région. Le palais national de Sintra (Palácio Nacional de Sintra) est un palais royal du centre-ville, construit au début du XVe siècle. Le Palais de Monserrate (​​Palácio de Monserrate) est un exemple de l’éclectisme du milieu du XIXe siècle, combinant le néo-gothisme avec des éléments architecturaux arabes et indiens. Monserrate est réputée pour ses jardins, avec des milliers d’espèces exotiques du monde entier. Le palais national de Queluz (Palácio Nacional de Queluz) est un palais et des jardins du XVIIIe siècle qui ont servi de résidence royale pendant un siècle. Le palais a été appelé « Versailles du Portugal ». Cabo da Roca est le point le plus à l’ouest de l’Europe continentale, avec un phare et une vue imprenable sur les plages rocheuses voisines. Le paysage culturel de Sintra est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’image du jour : Dans les bras de NGC 1097 (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Crédit : Mike Selby , Mark Hanson.

La galaxie spirale NGC 1097 se trouve à quelque 45 millions d’années-lumière de nous, dans la constellation australe du Fourneau.

Sur ce portrait coloré de la galaxie, on voit ses bras spirales bleus sont marbrés de régions rosâtres de formations d’étoiles. Ils semblent avoir enveloppé une petite galaxie compagne, au-dessus du centre, à environ 40.000 années-lumière du noyau lumineux de la spirale.

Ce n’est toutefois pas la seule particularité de NGC 1097. Sur cette exposition très profonde, on distingue de mystérieux jets qui s’étendent bien au-delà des bras bleutés. En fait, ce sont quatre jets que l’on peut distinguer sur les images optiques de NGC 1097.

Ces jets sont centrés sur le noyau galactique mais n’y trouvent probablement pas leur origine. Ils pourraient être des sortes de fossiles de courants d’étoiles, des traces laissées lors d’une précédente fusion avec une bien plus petite galaxie dans le passé. Galaxie de Seyfert,

NGC 1097 abrite également un trou noir supermassif en son cœur.

Bon week end à toutes et à tous