Le volcan des Philippines pourrait éclater à nouveau dans quelques jours (vidéo)

Une colonne de cendres entoure le cratère du volcan Taal lors de son éruption le 12 janvier 2020, avec un éclair en arrière-plan, vu de la ville de Tagaytay, aux Philippines. (Image: © Ezra Acayan / Getty Images)

Un volcan dans une partie densément peuplée des Philippines a commencé à éructer des nuages ​​de cendres et des ruisseaux de roche en fusion – et les scientifiques craignent qu’il ne puisse bientôt éclater encore plus violemment, mettant en danger près d’un million de personnes. Lire la suite

La terre mange ses propres océans (vidéo)

Une nouvelle étude a révélé que, dans les zones de subduction sujettes aux tremblements de terre, les plaques tectoniques plongent les unes sous les autres, des quantités massives d’eau de mer sont entraînées vers l’intérieur de la planète. Crédit: visdia / Getty

Alors que les plaques tectoniques de la Terre se plongent les unes sous les autres, elles entraînent trois fois plus d’eau dans l’intérieur de la planète qu’on ne le pensait auparavant. Lire la suite

Antarctique : sous la glace, un volcan se réveille après plus de 2.000 ans d’inactivité

Des scientifiques ont embarqué à bord du brise-glace James Clark Ross pour tracer des gaz rares dans les eaux de l’Antarctique. © Brice Loose, université de Rhode Island

C’est un peu par hasard que des chercheurs ont découvert, sous le glacier de l’île du Pin, dans l’ouest de l’Antarctique, les preuves d’une activité volcanique en cours. Lire la suite

Des volcans découverts au large de Sydney (vidéo)

Les quatre volcans éteints ont été découverts par hasard le mois dernier à environ 250 kilomètres (155 miles) au large de Sydney par une équipe de chercheurs en quête de gîtes larvaires de homards. CSIRO

Les quatre volcans éteints ont été découverts par hasard le mois dernier à environ 250 kilomètres (155 miles) au large de Sydney par une équipe de chercheurs en quête de gîtes larvaires de homards.
CSIRO

Un groupe de volcans submergés a été découvert au large de Sydney ce qui devrait permettre aux scientifiques de mieux comprendre la séparation de la Nouvelle-Zélande d’avec le socle continental australien il y a des dizaines de millions d’années, ont indiqué lundi des scientifiques. Lire la suite