Des Belges veulent brasser une bière à partir d’urine

Les chercheurs souhaitaient tester un processus permettant de filtrer des éléments fertilisants et de l'eau potable de l'urine, a expliqué mercredi Arne Verliefde, expert en eau à l'Université de Gand, à l'agence de presse allemande dpa.

Les chercheurs souhaitaient tester un processus permettant de filtrer des éléments fertilisants et de l’eau potable de l’urine, a expliqué mercredi Arne Verliefde, expert en eau à l’Université de Gand, à l’agence de presse allemande dpa.

Le but poursuivi par des chercheurs est surtout destiné à fournir des engrais bon marché aux pays en développement. Lire la suite