L’image du jour : Au sud d’Orion, NGC 1999 (vidéo)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Crédit : Vikas Chander

Au sud de la grande région de formation d’étoiles connue sous le nom de nébuleuse d’Orion, se trouve la nébuleuse à réflexion bleu vif NGC 1999 . 

Au bord du complexe de nuages ​​moléculaires d’Orion distant de quelque 1 500 années-lumière, l’illumination de NGC 1999 est fournie par l’étoile variable embarquée V380 Orionis. 

La nébuleuse est marquée d’une forme en T latérale sombre au centre droit de cette vue télescopique qui s’étend sur environ deux pleines lunes dans le ciel. 

Sa forme sombre était autrefois supposée être un nuage de poussière obscurcissant vu en silhouette. 

Mais les données infrarouges suggèrent que la forme est probablement un trou soufflé à travers la nébuleuse elle-même par de jeunes étoiles énergiques. En effet, cette région regorge avec de jeunes étoiles énergiques produisant des jets et des écoulements avec des ondes de choc lumineuses. 

Catalogués comme objets Herbig-Haro (HH), du nom des astronomes George Herbig et Guillermo Haro, les chocs ont des teintes rougeâtres intenses. HH1 et HH2 sont juste en dessous et à droite de NGC 1999. HH222, également connue sous le nom de nébuleuse de la cascade , ressemble à une entaille rouge en haut à droite dans le cadre. 

Pour créer les chocs , les jets stellaires traversent la matière environnante à des vitesses de centaines de kilomètres par seconde .

Bon week end à toutes et à tous