Le coelacanthe, « fossile vivant » du fond des mers, dévoile son ADN

Une équipe internationale de chercheurs a décodé le génome du coelacanthe, expliquant l’étrange aspect préhistorique de ce poisson et permettant de lever un coin du voile sur l’émergence des vertébrés terrestres, y compris les humains. Ce « fossile vivant », témoin de la sortie des eaux voici quelque 365 millions d’années, fascine les scientifiques mais reste très mal connu. On l’a même longtemps cru disparu, jusqu’à ce qu’un pêcheur sud-africain remonte un spécimen dans ses filets en 1938.
Lire la suite

Le Muséum d’histoire naturelle fait de nouvelles découvertes sur le coelacanthe

mm 1Une équipe franco-américaine  vient d’analyser un fossile de Megalocoelacanthus, découvert en 2007 dans les plaines du Kansas et exceptionnellement bien conservé. Megalocoelacanthus est un cœlacanthe géant qui a vécu dans les mers d’Amérique du Nord au cours du Crétacé supérieur (- 70 millions d’années). Cette étude a permis d’élucider de nombreuses questions restées en suspens concernant ce mystérieux animal.