Les scientifiques découvrent que les humains sont loin de la limite de la durée de vie (vidéo)

À quoi ressemblerait une personne de 300 ans ?

Y a-t-il une limite à la vie humaine ? Cette question séculaire est au centre de recherches statistiques récentes, qui suggèrent que, s’il existe une limite à la durée de vie humaine, nous ne l’avons pas encore atteinte.

Tout au long de l’histoire, les estimations de la durée de vie humaine maximale n’ont cessé d’augmenter. À l’âge du bronze, les Hébreux croyaient que 80 ans était la limite supérieure, tandis qu’environ 1 000 ans plus tard, les Romains estimaient 100 ans.

Avance rapide vers notre ère industrialisée moderne, les progrès de la médecine et des soins sociaux ont encore élargi cette frontière. Le record du monde actuel de la personne la plus âgée est détenu par Jeanne Calment, décédée en 1997 à l’âge stupéfiant de 122 ans.

Cependant, son record ne durera peut-être plus longtemps. Selon la dernière étude, le plus vieil être humain qui ait jamais vécu n’est pas encore né.

Pour parvenir à ces conclusions, des chercheurs de l’Université de Floride du Sud et de l’Université de Géorgie ont examiné des données historiques et actuelles sur des personnes âgées de 50 à 100 ans dans 19 pays industrialisés.

 Leur objectif était de déterminer si l’augmentation de l’espérance de vie observée au cours du siècle dernier se stabilise, signalant que nous approchons peut-être d’une limite supérieure.

Leur analyse a révélé que les individus nés avant 1950 pourraient battre des records de longévité dans les décennies à venir, en supposant que la stabilité politique et économique maintienne leur santé. 

Les tendances actuelles suggèrent qu’une personne née dans les années 1930 ou 1940 est susceptible de dépasser le record du monde actuel. Les Japonaises, qui sont déjà sur le point d’établir des records de longévité, semblent mener la charge.

Alors que les chercheurs reconnaissent que la durée de vie humaine pourrait éventuellement atteindre un plafond, on ne sait pas quel serait cet âge. Ils expliquent que les personnes nées entre 1900 et 1950 connaissent un report de mortalité sans précédent, mais n’ont pas encore battu de records de longévité. 

Au fur et à mesure que ces groupes atteindront des âges avancés au cours des prochaines décennies, les records de longévité pourraient augmenter de manière significative.

Les chercheurs sont d’accord avec des travaux antérieurs qui stipulent :

« S’il existe une limite supérieure à l’espérance de vie humaine, nous ne l’approchons pas encore. »

En revanche, une étude de 2021 a proposé que le corps humain ait une durée de vie maximale de 150 ans. Cette recherche s’est concentrée sur l’aspect biomédical, tandis que la dernière étude s’est principalement penchée sur les tendances statistiques.

Le débat sur l’existence d’un plafond d’espérance de vie est loin d’être clos. Certains scientifiques affirment qu’il existe une limite supérieure, tandis que d’autres affirment qu’il n’existe aucune preuve concrète d’une telle restriction. 

Ce dernier groupe croit que les progrès biomédicaux et technologiques ont le potentiel de nous permettre de vivre indéfiniment.

Cette étude intrigante peut être trouvée dans la revue PLOS ONE .

À quoi ressemblerait une personne de 300 ans ?
Une étude menée en 2021 par des chercheurs d’une société de biotechnologie basée à Singapour appelée Gero a révélé que la durée de vie maximale des humains est de 150 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s