Des bouchons de bouteilles en plastique liés par un fil (galerie et vidéo)

.

Faisant écho au corail, aux cellules et aux contours du corps féminin, Ghizlane Sahli  coud des broderies sculpturales qui se courbent et se courbent dans des formes galbées. 

Les œuvres voluptueuses font partie de ce que l’artiste basé à Marrakech appelle Les Avéoles , une série réalisée à partir de bouchons de bouteilles en plastique entrelacés de fil. 

Avec une formation en architecture, Sahli partage qu’elle « est toujours préoccupée par l’espace et le volume », deux composants qui se manifestent de multiples façons tout au long de ses œuvres en trois dimensions.

Sahli a récemment été nommé vainqueur du Spirit of Ecstasy Challenge, qui sera en tournée internationale dans les mois à venir. 

Pour en savoir plus sur le travail textile de l’artiste, visitez son site et  Instagram .

Cliquez sur une image pour l’agrandir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s