Le mystérieux culte de Mithra (vidéo)

Le culte de Mithra ou mithraïsme est un culte à mystères qui s’est épanoui dans l’Empire romain entre la fin du ier siècle et la fin du ive siècle.

Mithra est une divinité originaire du monde iranien qui est introduite dans l’Empire romain dans des conditions indéterminées, mais probablement depuis l’Anatolie où le dieu est vénéré dans plusieurs régions à l’époque hellénistique.

Les premières traces de son culte à Rome et dans sa région datent de la fin du ier siècle, puis il se diffuse dans plusieurs autres provinces de l’Empire durant le demi-siècle suivant.

En plus de Rome et du reste de l’Italie, il est bien implanté dans les provinces situées le long du Rhin et du Danube, également dans les provinces gauloises et en Bretagne, en revanche sa présence est plus sporadique dans l’Orient romain.

Le culte romain de Mithra est différent des cultes voués au même dieu dans le monde iranien, et à l’heure actuelle la majorité des spécialistes en déduit qu’il n’est pas importé tel quel dans l’Empire romain mais qu’il fait l’objet d’une création, par le biais d’un « bricolage » amalgamant éléments mythologiques et rituels perses, grecs et surtout romains.

Ce culte prend la forme d’un culte à mystères, de type initiatique. Sa transmission est orale selon un rituel transmis d’initié à initié et non sur des écritures sacrées.

Ceci explique que faute de documentation écrite, l’étude du culte de Mithra repose principalement sur l’analyse et l’interprétation de l’iconographie qui décore les lieux de culte, avec l’appui des inscriptions et autres objets qui y ont été mis au jour.

…/…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s