Elle toque à son propre cercueil juste avant d’être enterrée (vidéo)

Une femme de 36 ans s’est réveillée pendant ses propres funérailles, pour réellement décéder quelques heures plus tard, mardi dernier dans le nord du pays.

Panique générale dans une église de Lambayeque (nord), le 26 avril. Les proches de Rosa Isabel Cespede Callaca étaient en train de lui adresser un dernier adieu quand un bruit suspect leur a glacé le sang.

Et pour cause: la femme de 36 ans était en train de taper sur le couvercle de son propre cercueil pour signifier à l’assemblée qu’elle était encore vivante.

Quand des membres de l’assistance ont ouvert le cercueil, Rosa était réveillée. «Elle a ouvert les yeux et transpirait. Je me suis précipité dans mon bureau pour appeler la police», raconte au «Daily Mail» , le gardien du cimetière.

Dans la confusion générale, la trentenaire a été emmenée d’urgence à l’hôpital à l’arrière d’un pick-up. Une fois prise en charge, Rosa a été reliée à une machine la maintenant en vie. Selon le personnel médical, la patiente présentait bel et bien des signes vitaux, bien que très faibles.

Son état de santé s’améliorant quelque peu, les médecins ont cru un instant qu’un miracle allait se produire. Hélas, son état s’est ensuite rapidement détérioré, et la malheureuse est décédée quelques heures plus tard.

La Péruvienne avait été victime d’un grave accident de la route dans la région de Chiclayo-Pici. Son beau-frère avait perdu la vie et ses neveux avaient été grièvement blessés. La mort de Rosa avait également été prononcée et ses proches avaient organisé son enterrement.

Son entourage est, bien sûr, scandalisé par cette impensable méprise.

«Nous voulons savoir pourquoi ma nièce a réagi quand nous nous apprêtions à l’enterrer. Nous avons les vidéos dans lesquelles elle pousse son cercueil», s’insurge une tante de la victime.

Le personnel de l’hôpital de Ferrenafe aurait confondu coma et décès. La police cherche désormais à déterminer si le corps médical a fait preuve de négligence en débranchant Rosa, en prononçant son décès et en l’envoyant à la morgue sans vérifier qu’elle était bien morte.

(Source : 20 Minutes)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s