Devenez facteur (ou factrice) dans l’Antarctique ! (vidéo)

L’équipe passera de novembre à mars – l’été antarctique – à s’occuper du bureau de poste

Plusieurs emplois sont à pourvoir dans le bureau de poste – qui fait aussi office de musée – de Port Lockroy dans l’Antarctique. Début de la mission : novembre 2022. Attention, il faut aimer les manchots (car vous devrez les compter).

Une ONG britannique, le UK Antarctic Heritage Trust, recrute pour plusieurs rôles dans un bureau de poste dans l’Antarctique, à Port Lockroy plus précisément, explique la BBC.

Il s’agit de contrats de cinq mois, de novembre 2022 à mars 2023, au moment de l’été arctique. Le bureau de poste n’a pas ouvert depuis 2019, en raison de la pandémie. Les prochains saisonniers seront donc les premiers à réinvestir les lieux depuis trois ans. Le site accueille généralement environ 18 000 personnes chaque année.

Quelles sont les responsabilités ?

 “Les candidats seront chargés de gérer la boutique de cadeaux et le bureau de poste, ainsi que de procéder à un décompte des manchots dans le cadre des efforts visant à protéger la colonie. L’équipe s’occupera également du musée à l’intérieur de Bransfield House.”

Quels sont les critères de sélection ?

 Les candidats doivent avoir une bonne condition physique et avoir une conscience environnementale. Ils doivent également être ouverts aux modes de vie durables.

Quelles sont les conditions de vie ? 

Les candidats vivront ensemble sur l’île de Goudier, dans la péninsule antarctique, “avec pour seule compagnie une colonie de manchots papous”.

Quand postuler ? 

Les personnes souhaitant postuler pour ces postes peuvent le faire sur le site du UK Antarctic Heritage Trust jusqu’au lundi 25 avril. Les nouvelles recrues suivront une formation d’une semaine à Cambridge en octobre 2022.

Lauren Elliott, l’une des responsables de la poste de Port Lockroy en 2019, a déclaré à la BBC qu’il s’agissait de 

“l’endroit le plus magique au monde” :

“C’était vraiment excitant, nous avons pu compter tous les pingouins quand ils ont éclos. Il faut faire beaucoup de nettoyage et il y a beaucoup de caca de pingouin, que nous appelons guano, mais on n’a jamais le temps de s’ennuyer – c’est un endroit vraiment intéressant […].

Notre équipe se parle encore aujourd’hui et vous vous ferez des amis pour la vie. Nous étions tous si différents, mais tous travailleurs, flexibles et capables de vivre avec un petit groupe de personnes.

Et surtout, vous devez pouvoir vous amuser et apprécier l’endroit où vous êtes.”

(Source : BBC)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s