Un ver tout mignon venu tout droit d’un film d’horreur (vidéo)

Un gros plan sur l’adorable tête de Eoperipatus totoro. © Nicky Bay Photography 

Si le ver de velours est presque aveugle, il possède une arme secrète : il est capable d’immobiliser et de paralyser une proie grâce à un jet visqueux, pouvant atteindre 30 cm de distance.

La tête du ver de velours comporte une paire d’antennes épaisses, une paire d’yeux globuleux et une bouche contenant des mandibules pointues, qui ressemblent presque aux griffes de leurs pieds.

Malgré leur apparence câline, les vers de velours sont des prédateurs vicieux, avec une méthode inhabituelle pour capturer leurs proies. Ils traquent les petits insectes, mais on ne sait pas exactement comment. Leur vision est mauvaise et les recherches suggèrent qu’ils utilisent soit l’odeur, soit le mouvement de l’air créé par le déplacement de proies.

Lorsqu’il trouve une cible sans méfiance, le ver de velours libère son arme secrète : juste derrière sa tête, il possède une paire de membres hautement modifiés, qui agissent comme des tourelles à colle. Pointant vers la proie, ils libèrent un jet riche en boue sur l’insecte, le piégeant. La bave sèche à l’air et le ver de velours peut prendre son temps pour se diriger vers sa proie et la manger vivante.

(Source : National Geographic)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s