Des pointillés vieux de 41 500 ans

Le pendentif de la grotte de Stajnia, en Pologne, est incisé d’au moins 50 petites dépressions.

Un pendentif orné de pointillés découvert dans la grotte de Stajnia, en Pologne, avait d’abord été attribué aux Néandertaliens, mais une nouvelle datation montre qu’il est l’œuvre des premiers chasseurs-cueilleurs « sapiens » d’Europe.

Les premiers pixels ne datent pas d’hier ! Sur un pendentif mis au jour entre 2006 et 2010 lors des fouilles dans la grotte de Stajnia, non loin de Cracovie, on distingue une ligne et un lobe esquissés à l’aide d’une cinquantaine de petits trous régulièrement espacés.

Comme le pendentif provenait d’une strate qui contenait de nombreux artefacts associés à une culture matérielle néandertalienne très représentée en Europe de l’Est, le Micoquien, cet artefact a d’abord été attribué à notre espèce cousine. 

Toutefois, la présence de pointillés sur le bijou troublait les chercheurs, car ce type de décor n’est connu que chez Homo sapiens. C’est pourquoi une équipe internationale conduite par Sahra Talamo, de l’université de Bologne et de l’institut Max-Planck d’anthropologie évolutionniste à Leipzig, a entrepris de dater le collagène contenu dans les fragments du pendentif.

Les deux fragments du pendentif, de forme ovale et aux bords arrondis, furent mis au jour en compagnie d’un poinçon d’os et de restes fossiles néandertaliens, de pierres taillées néandertaliennes et sapiens ainsi que de nombreux ossements d’espèces de toundra et de steppe. 

Le plus gros des deux fragments mesure 4,5 centimètres de long sur 1,5 centimètre de large, pour une épaisseur d’environ 3,6 millimètres. Un œillet y est visible. Le morceau de poinçon mesure pour sa part 6,8 centimètres de long. L’analyse zoologique par spectrométrie de masse a révélé que le pendentif est en ivoire de mammouth, tandis que le poinçon est fait d’os de cheval.

Sahra Talamo et ses collègues ont estimé l’âge du collagène encore présent dans les fragments du pendentif et du poinçon en utilisant la datation radiocarbone par spectrométrie de masse par accélérateur du carbone 14, la méthode de datation directe de restes organiques du Paléolithique supérieur la plus précise dont nous disposons.

Les chercheurs sont parvenus à la conclusion que, même s’ils ont été mis au jour dans une couche nommée D1, le pendentif et le poinçon proviennent probablement d’une couche moins profonde (notée C19), où sont présents de nombreux restes organiques d’âge comparable. En étudiant la grotte, les préhistoriens polonais avaient en effet remarqué que les cycles du gel et les activités humaines avaient perturbé la pile stratigraphique.

La datation du pendentif et du poinçon par radiocarbone indique une fourchette d’âge entre et 42 270 et 41 340 ans avant le présent avec une probabilité de 68,3 %. Ces artefacts datent donc de juste après la disparition des Néandertaliens. En conséquence, ils seraient l’œuvre d’Homo sapiens.

Cette datation fait du pendentif l’objet orné de motifs pointillés le plus ancien de tous ceux connus au Paléolithique supérieur. En effet, une sculpture anthropomorphe présentant un décor en pointillé sur le dos découverte dans la grotte de Geissenklösterle, dans le Jura souabe, daterait de 40 280 à 38 800 ans avant le présent, donc de l’Aurignacien.

En France, l’utilisation du motif ponctué est aussi apparue au cours du premier Aurignacien précoce dans la grotte Tuto de Camalhot (40 790 à 30 830 ans avant le présent), puis plus tardivement dans le site de Castel-Merle (39 800 à 36 240 ans avant le présent).

À l’est, on connaît des motifs en pointillé sur des pendentifs en ivoire à Sungir, en Russie, (34 810 à 33 500 ans avant le présent) et à Yana dans l’Arctique sibérien (32 400 à 30 820 ans avant le présent).

Le pendentif de la grotte de Stajnia atteste en outre de l’emploi dans toute l’Eurasie et dès les débuts du Paléolithique supérieur de représentations en pointillé par les chasseurs-cueilleurs sapiens.

(Source : Science)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s