Terre vue de l’espace : Lac Kainji, Nigeria (vidéo)

Le lac Kainji, un réservoir sur le fleuve Niger dans l’ouest du Nigeria, est présenté dans cette image en couleurs vraies capturée par la mission Copernicus Sentinel-2 .

Le lac Kainji a été créé en 1968 par la construction du barrage de Kainji et couvre une superficie d’environ 1 300 km² avec une profondeur moyenne de 12 m. L’eau du fleuve Niger, le troisième plus long fleuve d’Afrique, pénètre dans le lac au nord. Les eaux de couleur grise se mélangent ici aux eaux saisissantes de couleur jaune du lac Kainji, créant un panache de sédiments distinct se déplaçant vers le sud. Les stries vert émeraude sont de la végétation et des algues flottant à la surface du lac.

La création du lac a submergé l’île Foge, la ville de Bussa et inondé de façon permanente d’autres agglomérations riveraines, laissant environ 50 000 personnes déplacées. L’île Foge peut être vue en train de diviser la rivière en deux canaux à l’extrémité nord, et les canaux se rejoignent à nouveau au nord de Old Bussa. Pendant les marées basses, de grandes parties de l’île Foge s’élèvent et sont temporairement habitées par des pêcheurs migrateurs.

Le barrage de Kainji, situé au centre de l’image, produit de l’électricité pour la plupart des villes du Nigeria. Le barrage est le plus grand des barrages sur le Niger, plus de 66 m de haut et 550 m de large. Le barrage fournit de l’électricité, une navigation fluviale améliorée, le contrôle de l’eau du Niger, ainsi que des eaux pour l’irrigation et la pêche.

Le parc national du lac Kainji, visible sous la forme d’une parcelle de terre vert foncé à gauche de l’image, est le plus ancien parc national du Nigeria. Couvrant une superficie d’environ 5 300 km², le parc contient trois zones distinctes : une partie du lac Kainji, la réserve de chasse de Borgu à l’ouest du lac et la réserve de chasse de Zugurma au sud-est. Environ 65 espèces de mammifères, 350 espèces d’oiseaux et 30 espèces de reptiles et d’amphibiens ont été recensées dans le parc.

Sentinel-2 est une mission à deux satellites destinée à fournir la couverture et la livraison de données nécessaires au programme européen Copernicus. Les visites fréquentes de la mission sur la même zone et la haute résolution spatiale permettent de surveiller de près les changements dans les masses d’eau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s