Conférence de presse avec l’astronaute de l’ESA Thomas Pesquet (vidéo)

Replay de la conférence de presse avec l’astronaute de l’ESA Thomas Pesquet qui s’est tenue au Centre européen des astronautes le 12 novembre.

Thomas a éclaboussé la Terre après 199 jours dans l’espace le 8 novembre. Après avoir été aidé à sortir du Crew Dragon Endeavour, quatre jours plus tard et après plusieurs vols en bateau, en hélicoptère et en avion, Thomas est arrivé au Centre européen des astronautes à Cologne, en Allemagne.

Une conférence de presse d’une heure s’est tenue au centre des astronautes de l’ESA le 12 novembre.

Programme:

• Accueil par le directeur de l’exploration humaine et robotique de l’ESA, Dave Parker.

• Déclaration du directeur général de l’ESA, Josef Aschbacher

• Présentation de la vision de l’ESA sur l’avenir de l’exploration spatiale humaine et robotique

• Déclaration de Thomas Pesquet

• Questions et réponses de la presse (en français)

Thomas s’est envolé pour la Station spatiale internationale dans le cadre de Crew-2 aux côtés des astronautes de la NASA Shane Kimbrough et Megan McArthur et de l’astronaute JAXA Akihiko Hoshide.

Au cours de la deuxième mission spatiale de Thomas, appelée Alpha, il a battu de nombreux records de vols spatiaux de l’ESA, y compris la plupart du temps passé à marcher dans l’espace et la plupart du temps dans l’espace pour tout Européen. Il est également devenu le premier commandant français de la Station spatiale internationale, succédant à Aki.

En plus de soutenir 200 enquêtes dans l’espace, dont 40 européennes et 12 nouvelles expériences menées par l’agence spatiale française CNES, Thomas a vu aller et venir sept engins spatiaux, le module Pirs de 20 ans partir pour de bon et l’arrivée du russe Nauka. module de laboratoire avec un passager très spécial, le bras robotique européen.

De retour sur Terre, Thomas continuera à travailler avec des chercheurs européens sur des expériences telles que Acoustic Diagnostics qui examine l’impact de l’environnement de la Station spatiale sur l’audition des astronautes, l’expérience TIME qui examine si les astronautes jugent le temps différemment dans l’espace, et deux expériences connues sous le nom de Grip. et Grasp qui examinent la physiologie derrière la coordination œil-main et le rôle de la gravité dans la régulation de la force de préhension, entre autres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s