Des chercheurs ont découvert une nouvelle espèce de dinosaure au Groenland (vidéo)

La nouvelle espèce de dinosaure, datée d’il y a 214 millions d’années, a été identifiée à partir de crânes mis au jour au Groenland.

C’est la première fois qu’un dinosaure est découvert dans les sols de ce qui est aujourd’hui le Groenland.

Dans une étude publiée le 3 novembre sur le site de la revue médicale MDPI, une équipe internationale de chercheurs du Portugal, du Danemark et d’Allemagne ont annoncé avoir identifié une nouvelle espèce de dinosaure ayant vécu durant la période du Trias supérieur, il y a 214 millions d’années, une époque durant laquelle le Groenland faisait partie de la bordure nord du supercontinent Pangée avant de se briser et que l’océan Atlantique ne commence à se former.

Des fossiles retrouvés en 1994

Les restes fossilisés du prédateur ont été découverts dans l’est du pays il y a près de 30 ans, en 1994, par des paléontologues de l’Université de Harvard . Si les scientifiques pensaient initialement que les deux crânes retrouvés appartenaient à un Platéosaure, ils affirment aujourd’hui que les fragments appartiennent à une nouvelle espèce de dinosaure.

« L’anatomie des deux crânes est unique à bien des égards, par exemple dans la forme et les proportions des os. Ces spécimens appartiennent certainement à une nouvelle espèce », a témoigné dans un communiqué de presse Victor Beccari, auteur principal de l’étude.

Un dinosaure herbivore à long cou

Nommé Issi Saaneq – os froid – en hommage à la langue inuite du Groenland, le prédateur à deux pattes aurait vécu il y a environ 214 millions d’années. C’était un herbivore de taille moyenne à long cou et un ancêtre des sauropodes, les plus grands animaux terrestres à avoir jamais vécus.

Les deux crânes mis au jour lors des fouilles proviennent d’un spécimen juvénile et d’un spécimen adulte. Cette nouvelle espèce diffère de tous les autres sauropodomorphes découverts jusqu’à présent. Les scientifiques ont néanmoins observé des similitudes avec les dinosaures découverts au Brésil, comme le Macrocollum et l’Unaysaurus, qui ont près de 15 millions d’années.

La première preuve d’une espèce de dinosaure au Groenland

Selon l’équipe de chercheurs, cette découverte est la première preuve de l’existence d’une espèce distincte de dinosaure groenlandais.

Elle s’ajoute au groupe diversifié de dinosaures du Trias supérieur (il y a 235 à 201 millions d’années), mais permet également d’en apprendre davantage sur la chronologie et l’évolution des sauropodes qui ont vécu près de 150 millions d’années sur Terre.

Au terme des recherches menées par les scientifiques, les fossiles seront transférés au Musée d’histoire naturelle du Danemark.

(Source : GEO)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s