« Houston, we have a problem… » Thomas Pesquet : l’astronaute français avoue avoir fait des bêtises à bord de l’ISS (audio)

Des enfants ont posé plusieurs questions à Thomas Pesquet au sujetde la Station spatiale internationale. Franceinfo a dévoilé dans L’émission spatiale du samedi 11 septembre 2021 les réponses de l’astronaute français. Certaines d’entre elles vont vous surprendre !

Au fond, que savons-nous des difficultés rencontrées par les astronautes dans la Station spatiale internationale ? Pas grand chose. C’est pourquoi Franceinfo a décidé de dévoiler les questions/réponses de Thomas Pesquet à ce sujet dans L’émission spatiale du samedi 11 septembre 2021. Concernant les interrogateurs, il s’agit d’élèves des écoles Mouans-Sartoux (en Alpes-Maritimes) et Ahetze (dans les Pyrénées-Atlantiques).

Les astronautes sont préparés à tout

« Quels sont les dangers pendant une mission spatiale ? »demandent dès le début de l’épisode Louise et Xavi. Depuis l’ISS, l’astronaute français répond qu’il « y en a plein », avant de rassurer les écoliers en leur expliquant que tout se passe généralement bien. Il y a trois problèmes majeurs qu’il vaut mieux éviter : un incendie, un trou dans la station qui les priverait d’air et un produit toxique dans l’atmosphère.

Mais que doivent-ils faire si l’une de ces terribles possibilités se réalise et qu’ils sont dans l’obligation de se sauver ? Les astronautes rejoindront directement le Dragon, leur véhicule pour rentrer sur Terre. C’est en quelque sorte leur « canot de sauvetage », comme sur un bateau.

Thomas Pesquet a fait « une bêtise » dans l’ISS

Pauline et Adèle, deux autres jeunes élèves, se demandent quant à elles si un astéroïde est déjà passé près de l’ISS et si Thomas Pesquet a « eu peur« . Sa réponse : oui, mais les plus gros « on les surveille ». En cas de nécessité, les astronautes peuvent bouger la station spatiale afin d’éviter une potentielle collision. Pas d’inquiétude à avoir en revanche concernant les plus petits qui peuvent seulement laisser des impacts inoffensifs sur les vitres.

Place maintenant à la question que tout le monde attendait : « Est-ce que ça t’est déjà arrivé de faire une bêtise ou une fausse manipulation lors de ta première mission dans l’ISS ? » lui a demandé Norah, âgée de seulement 10 ans. Le spationaute de 43 ans a répondu cash : « Oui ça m’est arrivé […) l’être humain fait toujours des erreurs ». Pesquet raconte notamment qu’ils se sont un jour trompés de cargos à redescendre sur Terre… Oups !

(Source : France Info)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s