Bretagne : un appel à l’aide insolite lancé à Thomas Pesquet (vidéo)

Thomas Pesquet va-t-il relever le défi ? L’astronaute français a été appelé à l’aide par les proches du navigateur breton Guirec Soudée.

Ce dernier n’a plus donné de signe de vie direct depuis un mois, alors qu’il est en pleine traversée de l’Atlantique. Comme l’a rapporté France Bleu, vendredi 6 août, le Breton a quitté l’État du Massachusetts le 15 juin dernier afin de rejoindre la Bretagne. Or, au début du mois de juillet, il a affronté une violente tempête.

Depuis, il était contraint de communiquer avec les cargos qu’il croisait en chemin via radio VHF. C’est comme ça que son équipe avait pu savoir qu’il allait bien après le passage de la tempête. Mais depuis le 29 juillet dernier, c’est même silence radio : sa position satellite ne se met plus à jour.

Dans un message posté le 5 août sur Facebook, ses proches ont donc décidé d’en appeler à Thomas Pesquet, dans l’espoir que l’astronaute, depuis la Station spatiale internationale, puisse les aider à retrouver le navigateur.

« Allô, Thomas Pesquet ! […] Si vous voyez un petit point rose avec un drapeau breton, c’est notre papa ! » est-il possible de lire sur le message, signé du chien et de la poule de Guirec Soudée. « On s’inquiète sûrement pour rien parce qu’il n’a pas déclenché sa balise de détresse, mais on aimerait bien savoir où il se trouve exactement », est-il également écrit.

Une aiguille dans une botte de foin

L’équipe du navigateur espère que l’astronaute français, qui a pris l’habitude de photographier depuis l’espace et de publier ses clichés de différents coins du globe, pourra leur faire parvenir une photo du bateau du navigateur ou tout du moins de sa position.

« Et si vous pouvez ouvrir la fenêtre, jetez-lui donc un téléphone satellite, un chargeur solaire (et quelques œufs durs), ce serait un don du ciel ! » réclame également la famille de Guirec Soudée, non sans humour.

Auprès de France Bleu, l’une des membres de l’équipe du navigateur, Alice Clayessens, a confirmé être sans nouvelles du Breton depuis le 29 juillet. Elle n’a aucune « information sur sa position ni son état de santé ». Lors de la publication de cet appel à l’aide insolite, le navigateur devait se trouver à environ 250 miles nautiques au nord-ouest des Açores. Mais impossible d’en savoir plus.

« Le canot de Guirec est normalement équipé de deux panneaux solaires, mais l’un d’eux pourrait être en panne depuis la tempête », a précisé Alice Clayessens à la radio. Appeler Thomas Pesquet à la rescousse lui semblait donc une bonne idée : « On le fait avec humour, mais on ne sait jamais ! C’est une aiguille dans une botte de foin, mais […] on tente notre chance ! »

(Source : Le Point)

Guirec Soudée au départ de sa deuxième Transatlantique à la rame à Chatham au Massachusetts le 15 juin 2021. • © CJ Gunther / MaxPPP

Une réflexion sur “Bretagne : un appel à l’aide insolite lancé à Thomas Pesquet (vidéo)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s