Un site vous permet de voir votre ville natale lorsque les dinosaures marchaient encore sur la Terre (vidéo)

À ce stade, de petits dinosaures commencent à apparaître sur Terre, ainsi que les premiers vertébrés volants. Terre antique

La planète Terre a 4,5 milliards d’années. Alors que 750 millions d’années peuvent sembler rien par rapport à son âge, beaucoup de choses peuvent changer en l’espace de 750 millions d’années.

Il y a 300 millions d’années, le monde n’était constitué que d’un seul continent : la Pangée — il y a 200 à 150 millions d’années, il a commencé à se diviser en deux parties : la Laurasie et le Gondwana.

Avec le temps et un déplacement très lent de nos plaques tectoniques, notre planète s’est transformée en ce qu’elle est aujourd’hui.

Un rendu numérique du globe terrestre de la Terre antique  permet de voir où se trouvait votre ville natale il y a 750 millions d’années, soit 150 millions d’années avant le développement des premières formes de vie multicellulaires.

À l’aide des données d’une plate-forme logicielle appelée G-Plates, le scientifique Ian Webster a créé un globe numérique où vous pouvez voir où et quand vous auriez vécu à différents moments de l’histoire de la Terre.

La carte se compose de 91 cartes paléogéographiques couvrant les périodes phanérozoïque et néoprotérozoïque tardive, illustrant la configuration ancienne des bassins océaniques et des continents, ainsi que des caractéristiques importantes telles que les montagnes, la mer peu profonde et les océans profonds.

Il y a environ 400 millions d’années, les premiers vertébrés ont commencé à marcher sur terre. Le paysage de la Terre était très différent de ce qu’il est aujourd’hui.

Lorsque les premiers dinosaures ont commencé à parcourir la Terre il y a 220 millions d’années, la ville de New York était beaucoup plus proche du Maroc qu’elle ne l’est aujourd’hui.

Alors que les continents d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud peuvent sembler beaucoup plus familiers que les paysages précédents, les hominidés commençaient tout juste à apparaître à ce stade.

Les chercheurs ont suggéré que les plaques de la Terre finiraient par se fondre dans un « supercontinent » dans environ 300 millions d’années, qu’ils ont surnommé Amasia.

Lisez l’article original sur Business Insider Deutschland .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s