L’hydrophobie, ou comment repousser l’eau | Les nanotechnologies du vivant (vidéo)

Comment certains insectes se déplacent-ils à la surface de l’eau sans s’y enfoncer ? Qu’est-ce qu’une surface hydrophobe et comment fonctionne-t-elle ? Nouvelle plongée dans la matière pour découvrir l’ingéniosité de la nature.

L’hydrophobie caractérise les surfaces qui semblent repousser l’eau. En réalité, il ne s’agit pas d’une réelle répulsion, mais plutôt du fait que l’eau étant une molécule polaire.

Elle a une très nette attirance préférentielle pour les autres molécules polaires, ce qui va amener ces molécules à s’assembler entre elles et former des billes qui semblent être repoussées par les molécules non polaires avec lesquelles elles n’ont pas une aussi forte affinité, alors qu’en réalité, ce sont les affinités entre les molécules polaires qui chassent vers l’extérieur de ces billes les molécules qui n’ont pas la même affinité avec elle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s