À Namur, Mark Kayak nettoie la Meuse (vidéo)

Lui, c’est Mark Kayak. Et tous les jours dans son kayak, il nLui, c’est Mark Kayak. Et tous les jours dans son kayak, il nettoie la Meuse. Pendant ce temps-là, à Namur en Belgique…

« J’ai pas le choix, la nature ne sait pas le faire toute seule. »

Mark Kayak s’est donné pour mission de ramasser les déchets flottant dans la Meuse depuis dix ans. À l’aide de son kayak et de quelques outils, il ramasse plus de 20 kg de déchets par jour. À l’origine de son action, le traumatisme d’avoir vu un cygne agoniser​ après avoir mangé un bout de polystyrène.

Le Belge navigue presque tous les jours en été pour faire ce qu’il considère comme un devoir. Il n’est pas rémunéré, et souvent le travail est ingrat : 

« Ça me donne du bonheur mais en même temps ça pue. » Partage la bonne humeur de Mark Kayak.

Mark Kayak raconte qu’il est sur l’eau quotidiennement d’avril à septembre, il raconte :

“Quand j’ai commencé à ramasser, il y avait un cygne et il a mangé un morceau de frigolite qu’il a pris pour un morceau de pain et pendant dix minutes je l’ai vu agoniser et je l’ai vu mourir et ça m’a choqué, et depuis je ramasse les déchets sur l’eau.”

Ça me donne du bonheur de savoir non pas ce que je fais, que j’ai servi à quelque chose.« 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s