Terre vue de l’espace : Rivière Tana, Kenya (vidéo)

Le fleuve Tana, le plus long fleuve du Kenya, est représenté sur cette image en fausses couleurs capturée par la mission Copernicus Sentinel-2 .

La rivière Tana coule sur environ 1000 km depuis les monts Aberdare, à l’ouest de Nyeri, s’écoulant vers l’est avant de virer vers le sud autour du massif du mont Kenya, et s’ouvrant sur une large vallée, photographiée ici, où elle serpente à travers une plaine inondable souvent sujette aux inondations. La rivière continue ensuite son voyage avant d’entrer dans l’océan Indien à Formosa Bay, Kipini.

La rivière est connue pour son extraordinaire biodiversité, car elle fournit de l’eau et de la vie aux animaux sauvages, aux nomades et à leur bétail, ainsi qu’à des fins agricoles.

Certains des affluents de la Tana ainsi que plusieurs rivières saisonnières plus petites, appelées lagas, qui ne coulent que pendant la saison des pluies, sont visibles dans une direction est-ouest sur l’image. Les lits des rivières abritent le bétail et la faune pendant la saison sèche en raison de leur capacité à retenir l’eau.

Cette image en fausses couleurs, capturée le 25 février 2020, a été traitée de manière à inclure le canal proche infrarouge. Ce type de combinaison de bandes de Copernicus Sentinel-2 est le plus souvent utilisé pour évaluer la densité et la santé des plantes, car les plantes réfléchissent le proche infrarouge et la lumière verte, tout en absorbant le rouge. Comme ils reflètent plus le proche infrarouge que le vert, les terres denses et végétales apparaissent en rouge vif.

Il est facile de distinguer l’étroite bande de forêt riveraine visible le long des rives de la rivière sur l’image. La forêt riveraine prospère généralement toute l’année, bien que son étendue dépende fortement des inondations saisonnières et de la recharge des eaux souterraines par le Tana.

Cette image a été capturée pendant la saison des pluies de la région, où les petits affluents du Tana sont très visibles et une quantité importante de végétation peut être vue. Si l’image avait été prise pendant la saison sèche (vers juin-septembre), les petits affluents et la végétation qui pousse autour d’eux se seraient asséchés.

La rivière coule le long de la ville de Garissa, la capitale du comté de Garissa, et est visible sous la forme d’une parcelle de terre grisâtre du côté est de la rivière. À environ 5 km au sud de Garissa se trouve le sanctuaire des girafes de Bour-Algi, qui abrite environ 1 000 girafes et des espèces menacées, notamment la girafe Rothschild et le gerenuk, une antilope à long cou trouvée dans la région.

Copernicus Sentinel-2 est une mission à deux satellites. Chaque satellite transporte une caméra haute résolution qui image la surface de la Terre dans 13 bandes spectrales. La mission est principalement utilisée pour suivre les changements dans l’utilisation des terres et pour surveiller la santé de la végétation.

Une réflexion sur “Terre vue de l’espace : Rivière Tana, Kenya (vidéo)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s