Elle recevait tous les samedis des journaux vieux de vingt ans

Des journaux vieux de 20 ans s’entassaient chaque samedi dans sa boîte aux lettres sans qu’elle ne sache pourquoi: un policier perce le mystère !

À Amsterdam, un policier a été appelé pour une affaire inhabituelle. Une Hollandaise recevait des journaux datés d’il y a 20 ans dans sa boîte aux lettres, sans qu’elle ne sache qui faisait cela et pour quelle raison. C’est en veillant toute une nuit qu’un officier a fini par comprendre le manège qui se déroulait…

Agnita Lorgna, l’habitante d’un immeuble d’Amsterdam, recevait chaque samedi des journaux datant d’il y a 20 ans et a fini par s’en agacer car elle n’avait aucune idée de la raison pour laquelle ces archives finissaient là. Elle a donc décidé d’appeler la police, s’inquiétant presque qu’il s’agisse d’une personne lui faisant des menaces camouflées.

L’agent mis sur le dossier a décidé de se poster devant l’immeuble durant toute une nuit, afin de mieux comprendre. Durant la première partie de la nuit, il n’a rien constaté d’anormal, jusqu’au passage du livreur de journaux, qui n’a rien fait de plus que son boulot. Mais vers 6h du matin, un homme a attiré l’attention du policier puisqu’il a mis deux vieux journaux dans la boîte d’Agnita.

« L’individu m’a volontairement suivi au commissariat où il m’a expliqué autour d’une tasse de café qu’il sentait une obligation de revenir dans le quartier où il avait grandi chaque samedi », raconte le policier. « Il m’a promis qu’il ne le ferait plus et qu’il les déposerait dans une poubelle papier. »

Un autre policier du quartier de l’individu l’a ensuite accompagné pour un suivi et d’une pierre deux coups, Agnita et l’homme se sont retrouvés soulagés. Le mystère a été percé par ce policier hollandais !

(Source : Sud Info)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s