Mars : voici à quoi ressemblera la première ville sur la planète rouge (vidéo)

1

L’agence d’architecture Abiboo a jeté les bases de la première ville martienne. Il s’agit d’un ensemble de cinq cités dont la capitale est baptisée Nüwa.

La ville est conçue pour abriter des édifices à la verticale avec des maisons, des bureaux et des espaces verts. Tous seront construits sur des flancs de falaise pour limiter les effets de la pression atmosphérique et des radiations.

Tous les yeux sont braqués sur l’astromobile Perseverance déployé sur Mars. Mais au-delà de cette mission qui permettra d’étoffer grandement la recherche scientifique, les projets de colonisation humaine de la planète rouge sont toujours d’actualité. Elon Musk veut notamment établir ses propres lois sur Mars. Il aimerait également baser l’économie de la planète sur les cryptomonnaies. Surtout, le patron de SpaceX compte bien organiser la première mission habitée vers Mars le plus tôt possible, dès 2024 si cela est réalisable.

De son côté, l’agence d’architecture Abiboo a créé les plans d’une colonie martienne. Ce projet de ville sur Mars se base sur un travail scientifique organisé par la Mars Society. Il est conduit par le réseau SONet, une équipe internationale de scientifiques et d’universitaires. Selon Abiboo, la construction de cette ville martienne pourrait démarrer en 2054 pour une installation à compter de 2100.

Elon Musk dont la société SpaceX travaille parallèlement sur un projet de ville sur Mars trouve ce calendrier lointain. Le milliardaire a confié sur Twitter vouloir démarrer la construction d’une colonie dès cette décennie. Nous ignorons pour l’heure si une convergence naîtra entre les deux projets. Nüwa en ce qui la concerne sera la capitale de quatre autres villes interconnectées par des transports.

Mars : Nüwa devra être alimentée par des ressources locales

L’idée de construire cinq emplacements différents permettra notamment aux habitants de bénéficier d’

 « un accès facile à long terme aux ressources » ainsi que « des options de mobilité »« Par exemple, Abalos City est situé au pôle Nord pour tirer parti de l’accès à la glace et Marineris City est situé dans le canyon le plus étendu du système solaire », précise Abiboo sur son site.

En outre, Nüwa devra être à terme auto-suffisante en obtenant ses ressources directement sur place.

 « Après une courte phase initiale reposant sur des investissements en capital et des approvisionnements de la Terre, le système devrait être en mesure de soutenir sa croissance avec des ressources locales uniquement. »

 D’autant que selon une nouvelle étude, la planète rouge regorgerait d’eau.

Différents visuels ont d’ores et déjà été réalisés par Abiboo où l’on peut notamment voir des « macro-bâtiments » imbriqués sur les falaises et reliés par des systèmes d’ascenseurs à grande vitesse. Il y aura également des zones de balade pour admirer le paysage et des endroits destinés aux loisirs (sport , jeux, activités artistiques et artisanales).

Mais aussi de grandes serres pour produire des microalgues et des zones d’élevage de porcs, de poulets et de poissons.

(Source : Paper Geek)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s