Bioluminescence de la glace de mer sous les aurores boréales en Norvège (vidéo)

Sur la plage de Snarby, en Norvège, pour photographier une exposition par ailleurs étonnante d’aurores boréales il y avait quelque chose d’étrange qui brillait à la suite de pas dans la glace qui s’était formée sur le rivage.

Nous ne pouvions pas en croire nos yeux, car nous avons rapidement réalisé que l’étrange lueur turquoise provenait de micro-organismes bioluminescents et de mollusques, dit l’un des membres de l’expédition.

Nous ne nous attendions sûrement pas à les trouver dans la glace, car il apparaît généralement dans les zones sablonneuses, mais aussi dans des conditions plus chaudes.

La bioluminescence a été développée par certains organismes comme un moyen d’avertissement, de communication, de manger, d’attirer, de défense, de reproduction, etc … Dans ce cas, il s’agissait probablement d’un mécanisme d’alerte / défense.

La bioluminescence provient d’une réaction chimique impliquant l’enzyme (Luciférase) et la protéine Luciférine, libérant des photons de lumière! Tout cela était comme des centaines d’émeraudes qui brillaient dans la glace sous la faible lune et d’une aurore boréale.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s