Une imposante épée vieille de 900 ans découverte aux Pays-Bas (vidéo)

Une épée médiévale, datant probablement d’il y a 900 ans, a été découverte à Nieuwegein, aux Pays-Bas. © Gemeente Nieuwegein

Quel chevalier pouvait bien se promener avec une telle épée il y a neuf cents ans sur le site de Nieuwegein, aux Pays-Bas? Et contre qui s’est-il battu? Une découverte archéologique faite chez nos voisins néerlandais attise la curiosité des archéologues.

La découverte de cette épée médiévale de 118 centimètres de long a été faite en mai dernier, mais n’a été rendue publique qu’aujourd’hui. Des recherches précises ont été menées et la datation au carbone montre que l’arme a été fabriquée entre 1040 et 1260.

Dix-sept épées de ce genre ont déjà été découvertes par les chercheurs, mais celle-ci, trouvée à Nieuwegein, près d’Utrecht, est la mieux conservée, ce qui a permis d’en déterminer son âge avec précision.

La poignée et certaines parties du fourreau en bois de hêtre recouvert de peau de veau ont bien survécu au temps.

Les archéologues ont pour habitude de trouver du matériel de pêche, des armes et des os d’animaux dans cette zone, dans laquelle se trouvait autrefois un lac.

Bosses et éraflures

Selon la commune de Nieuwegein, l’épée présente des signes d’utilisation.

“C’est un détail qui fait appel à l’imagination. Elle a probablement été endommagée lors d’un combat, car un impact profond a éraflé et égratigné la lame. Pour ce faire, une force considérable a dû être utilisée. Des éraflures sur le côté sont également visibles. Le fait que la bosse n’ait pas été creusée peut signifier qu’elle a été infligée juste avant que l’épée ne finisse dans le lac”.

Les mots “+ GICELIN ME FECIT +” (“Gicelin m’a fait”) sont également visibles sur la lame de l’épée.

“C’était probablement un maître forgeron de la région du Rhin inférieur qui était actif vers l’an 1100. On connaît plus d’épées de lui, mais aucune n’est aussi bien conservée que celle de Nieuwegein”, a encore expliqué la commune. De l’autre côté de la lame figure l’inscription “+ IN NOMINE DOMINI +” (“Au nom du seigneur”).

Selon l’échevine de Nieuwegen, Ellie Eggengoor, l’épée sera certainement exposée au public, même si elle ignore encore où et quand.

“L’année prochaine, nous fêterons le 50e anniversaire de Nieuwegein, mais cette trouvaille montre à quel point l’histoire de la ville est riche. Nous allons certainement faire en sorte que l’épée ait une place où tout le monde peut venir la voir”.

(Source : 7s7)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s