Disparue depuis 41 ans, une femme de 94 ans retrouve sa famille (vidéo)

Elle avait disparu il y a 41 ans. À 94 ans, cette femme a enfin pu retrouver sa famille. Voici l’histoire de Panchubai Tejpal Shingane.

Cette femme avait perdu la mémoire et avait été recueillie par une autre famille, dans un autre village.

Panchubai Tejpal Shingane, une femme de 94 ans, a retrouvé sa famille après 41 ans d’absence. Un matin d’hiver de 1979 – elle a alors 53 ans – elle disparaît du district d’Amravati, dans le Maharashtra, un État de l’ouest de l’Inde.

Sa famille la recherche pendant deux ans et finit par abandonner

Sa famille, les Shingane, la recherche pendant deux ans et finit par abandonner. Pendant ce temps-là, un chauffeur de camion, Noor Mohammad, la retrouve juste à l’extérieur de son village de Kotatala, dans le Madhya Pradesh, un État du centre de l’Inde.

Elle est allongée sur le bord de la route, des abeilles l’ont piquée. Le chauffeur l’emmène chez le médecin et tente de découvrir qui elle est, mais elle n’a aucun souvenir. Puis le temps passe. Panchubai Tejpal Shingane intègre la grande famille de Noor Mohammad, à Kotatala. Tout le monde se met à l’appeler Mausi.

15 années plus tard, la vieille dame se souvient de quelque chose

Quand soudain, 15 années plus tard, un après-midi chaud de mai 2020… La vieille dame se souvient de quelque chose. Elle se met à répéter le mot « Parsapur ». Le fils de Mohammad, Esrar Khan, dit avoir fait une recherche rapide sur Google.

Il découvre alors que Parsapur est un village du district d’Amravati, dans le Maharashtra. Grâce à l’aide d’une personne de la région, Esrar Khan réussit à traquer les Shingane, installés depuis dans une autre ville. Le 17 juin 2020, après quelques échanges le petit-fils de Panchubai, Pruthvi Bhaiyalal Shingane, arrive à Kotatala pour la rencontrer.

Les Khan racontent avoir eu le cœur brisé quand ils ont réalisé que Pruthvi voulait qu’elle rentre avec lui. Panchubai retourne dans sa famille d’origine, mais les Khan demandent à Pruthvi que Panchubai retourne à Kotatala pour y passer le reste de ses jours. Ce que les Shingane acceptent.

(Source : Brut)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s