Chasse aux extraterrestres: début officiel en septembre (vidéo)

Le télescope chinois FAST

La Chine a annoncé le lancement cette année de son projet de recherche de formes de vie intelligente dans l’espace. Selon un journal officiel, le gigantesque télescope FAST va en effet commencer sa «chasse» aux signaux étrangers en septembre.

La Chine va commencer cette année la recherche d’une vie extraterrestre. Un scientifique à la tête de la recherche chinoise d’intelligence extraterrestre (SETI) a en effet déclaré que l’immense télescope sphérique à cinq cents mètres d’ouverture, connu sous le nom de FAST, lancerait «officiellement» sa chasse en septembre de cette année, selon le journal officiel «Science et Technology Daily».

Outil hors du commun

Le projet a vu le jour au milieu des années 1990, mais il a fallu deux décennies pour le mener à terme. La construction effective de FAST a commencé en 2011 et s’est terminée avec son inauguration le 25 septembre 2016. L’appareil n’est toutefois entré officiellement en service qu’en janvier dernier, après des années de tests. Depuis janvier, selon l’organe de presse chinois, des scientifiques ont encore dû procéder à différents réglages.

Il s’agit à l’heure actuelle du plus grand, du plus sensible et de plus puissant radiotélescope à un seul élément du monde. Installé près du village de Dawodang à 170 km de Guiyang, FAST s’étend sur un diamètre de cinq cents mètres. Il dispose de nombreuses technologies de pointe à même d’éliminer les interférences, de trier les signaux captés et d’identifier ceux qui pourraient provenir d’un autre système solaire, selon un document publié en mars.

Améliorations à venir

Le gouvernement chinois a annoncé que FAST rentrera officiellement en phase d’activité en septembre de cette année. Il se focalisera sur la recherche de signaux étrangers et tentera de déterminer leur provenance, lesquels pourraient réellement témoigner d’une autre civilisation que la nôtre. Il ne faut toutefois pas s’attendre à des résultats immédiats. Le procédé sur lequel repose FAST reste encore aléatoire et imprécis. Le télescope devrait d’ailleurs connaître encore des améliorations au cours des prochaines années.

La recherche de ces signaux ne devrait pas impacter les autres projets menés par les équipes présentes sur place, selon un des responsables scientifiques. FAST ne sera en effet pas uniquement destiné à rechercher et détecter des signaux extraterrestres. Au coeur de nombreux autres projets spatiaux ambitieux, il est actuellement utilisé pour observer des pulsars (objets astronomiques) et pour détecter des molécules interstellaires pouvant offrir des éléments de connaissance sur la formation de l’univers.

(Source : 20 Minutes)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s