Arctique : la Nasa découvre des millions de sources de méthane (vidéo)

Le pôle nord se réchauffe à vue d’œil, et le dégel du pergélisol est soupçonné de relâcher d’énormes quantités de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

L’équipe du projet Nasa ABoVE (Arctic Boreal vulnerability Experiment) a étudié les excès dans l’air d’un gaz particulièrement puissant et pouvant avoir un fort impact sur le réchauffement climatique : le méthane.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s