Terre vue de l’espace : Les Îles Féroé (vidéo)

La mission Copernicus Sentinel-2 nous emmène au-dessus des îles Féroé, situées à mi-chemin entre l’Islande et la Norvège dans l’océan Atlantique Nord.

Les îles Féroé sont un archipel composé de 18 îles déchiquetées et sont une nation autonome sous la souveraineté extérieure du Royaume de Danemark.

L’archipel mesure environ 80 km de large et a une superficie totale d’environ 1400 km2. La langue officielle des îles Féroé est le féroïen, une langue nordique dérivée de la langue des Scandinaves qui ont colonisé les îles il y a plus de 1000 ans.

Les îles ont une population d’environ 50 000 habitants – ainsi que 70 000 moutons. Environ 40% de la population réside dans la capitale et la plus grande ville des îles Féroé, Tórshavn, visible sur l’île de Streymoy, légèrement au-dessus du centre de l’image.

Les îles sont une destination populaire pour les ornithologues amateurs, en particulier sur l’île de Mykines, l’île la plus à l’ouest de l’archipel des îles Féroé. L’île offre un habitat de reproduction et d’alimentation à des milliers d’oiseaux, dont les macareux moines.

Plusieurs plans d’eau intérieurs peuvent être vus en pointillés autour des îles. Le lac Sørvágsvatn, le plus grand lac des îles Féroé, est visible au bas de l’île de Vágar à droite de Mykines. L’aéroport de Vágar, le seul aéroport des îles Féroé, peut être vu à gauche du lac.

Sur cette image, capturée le 21 juin 2018, plusieurs nuages ​​peuvent être vus au-dessus des îles du Nord, en haut à droite de l’image. La végétation basse est visible en vert clair.

Le paysage unique des îles Féroé a été façonné par l’activité volcanique il y a environ 50 à 60 millions d’années. Le plateau d’origine a ensuite été restructuré par les glaciers de la période glaciaire et le paysage s’est érodé en un archipel caractérisé par des falaises abruptes, des vallées profondes et des fjords étroits.

Les îles sont particulièrement connues pour leur paysage spectaculaire, leurs maisons au toit de gazon et leurs landes sans arbres. Les îles Féroé comptent plus de 1000 km de côtes et en raison de leur forme allongée, on ne peut jamais être à plus de cinq km de l’océan depuis n’importe quel point des îles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s