Un singe qui se prend pour un lion (vidéo)

Sa fourrure est dorée, orangée, rougeâtre ou chamois. D’ordinaire, seules la face et les mains sont nues et sombres. Toutefois, certains spécimens présentent une croupe sombre ou une tache sombre sur le flanc ou un appendice caudal sombre (totalement ou bien seulement une ou deux sections de la queue nettement délimitées).

En captivité, si la nourriture est pauvre en caroténoïdes, le pelage devient sombre. Les doigts sont fins et longs adaptés à la récolte d’insectes dans les anfractuosités ou sous l’humus (micromanipulation).

Il parcourt chaque jour 1,339 à 1,533 km (d’après Dietz et al.). Voyage entre 10 et 30 m au-dessus du sol et cherche les insectes plus bas entre 5 et 10 m.

Tout juste éveillé, le mâle adulte grimpe à la cime pour y prendre un bain de soleil, bientôt suivi par le reste de la famille. Repas matinal. Après la sieste de midi sur un tronc oblique, les jeunes batifolent, multipliant les poursuites et les parties de catch.

2 réflexions sur “Un singe qui se prend pour un lion (vidéo)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s