Le Festival des Constellations de Metz (galerie et vidéo)

Pour la troisième année consécutive, la ville de Metz vous donne rendez-vous pour le festival d’Arts Numériques des Constellations. Du 20 juin au 7 septembre les visiteurs pourront déambuler dans la ville au rythme des trois parcours proposés : Pierres NumériquesStreet Art et Art et Jardins.

Le parcours Pierres Numériques mêle art et technologies et invite le public dans une balade nocturne pour découvrir le patrimoine architectural et historique de Metz entre sons et lumières. Entre installations et projections, une immersion garantie dans les univers qui définissent les artistes qui les ont conçues. Voici quelques oeuvres qui pourront rythmer votre parcours.

Sur l’imposante Cathédrale Saint-Etienne un mapping intitulé Morphosis imaginé par Vincent Masson, mettra en avant le caractère polymorphe du bâtiment. A l’aide d’une narration animée et musicale, la création reviendra sur l’histoire de l’édifice et les événements qui ont jalonnés l’histoire de la ville. La cathédrale sera le support de ces histoires.

Romain Tardy a lui investi le Temple Neuf pour y proposer sa création de son et lumière In Vivam MemoriamIl nous place au coeur d’un événement : la célébration de la fin de l’ère numérique et de son mode de vie. Les offices religieux continueront d’être célébrés dans ce temple protestant du XXème siècle.

L’eau est un élément très présent dans la ville de Metz, qui est traversée par la Moselle. Joanie Lemercier a choisi de présenter son oeuvre Constellations sur un écran de fines gouttes d’eau. Les projections de lumières créent ainsi des images tridimensionnelles qui nous transportent au rythme de la musique au travers du cosmos en parcourant les planètes et les étoiles. La magie des éléments opère alors.

Dans le cloître, qui abrite la Maison de la Région, habituellement fermé au public, Olivier Ratsi présente Frame PerspectiveIl habille les quatre coursives du bâtiment de rectangles de néons rouges qui s’illuminent un à un pour offrir une mise en scène hors du temps à parcourir pour prendre le temps de découvrir le beau monument qu’elle magnifie.

La Basilique Saint-Vincent est un monument désacralisé depuis 2012. L’artiste Guillaume Marmin et l’agence TETRO ont choisi d’y présenter leur oeuvre 1,3 secondeLe titre de cette création correspond au temps que la lumière met pour faire le trajet entre la Terre et la Lune. Cette durée est également le pouls de l’installation, qui propose d’explorer les liens entre lumière temps et espace. Les compositions lumineuses et sonores offrent une nouvelle dimension à l’édifice.

Chacune de ces installations et créations et tant d’autres vous transporteront dans un espace temps jamais exploré jusqu’au 7 septembre prochain à Metz. Avec 950 000 visiteurs lors de la deuxième édition, les Constellations de Metz se positionnent désormais comme le festival artistique de l’été à découvrir absolument.

(Source : France Info)

Cliquez sur une image pour l’agrandir et voir le diaporama

Constellations à Metz en 2018 ⇓

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s