La tendance du déclin de la glace de mer de l’Arctique en 2019 se poursuit (vidéo)

Chaque année, la glace de mer fluctue au fil des saisons, se développant en hiver et se contractant en été. Cette année, la glace de mer dans l’Arctique a atteint son maximum annuel le 13 mars 2019. Ce n’était pas un niveau record, mais la tendance était à la baisse des maximums et des minimums.

Après avoir crû en automne et en hiver, la glace de mer dans l’Arctique semble avoir atteint son étendue maximale annuelle. Selon les scientifiques du centre national de données sur la neige et la glace (NSIDC) et de la NASA, les chiffres de l’hiver 2019 correspondent à la 7e plus petite étendue de glace de mer hivernale.

Le 13 mars, l’étendue de la couverture de glace de mer dans l’Arctique a culminé à 14,78 millions de kilomètres carrés (5,71 millions de milles carrés). L’étendue maximale de cet hiver est de 860 000 kilomètres carrés (332 000 milles carrés) inférieure au maximum moyen de 1981 à 2010, ce qui équivaut à manquer d’une zone de glace plus grande que l’État du Texas.

Une réflexion sur “La tendance du déclin de la glace de mer de l’Arctique en 2019 se poursuit (vidéo)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s