Les festivals les plus dangereux au monde : Japon, Onbashira 御柱祭 (vidéo)

Une fois tous les six ans, le festival Onbashira a lieu dans la région du lac Suwa à Nagano préfecture au Japon. Le but du festival est de remplacer les 16 piliers en rondins qui se trouvent aux coins des quatre bâtiments du grand sanctuaire de Suwa. 

Les festivités commencent dans les montagnes en avril lorsque 16 sapins soigneusement choisis sont abattus dans les montagnes à l’aide d’outils forestiers traditionnels.

Ils sont ensuite traînés jusqu’au temple sans avoir recours à un équipement mécanisé. Les grumes mesurent en moyenne 20 mètres de long et pèsent jusqu’à 12 tonnes. Les gens doivent donc travailler en grandes équipes pour les hisser dans les montagnes et les rivières.

Tout le trajet, généralement d’une dizaine de kilomètres, est dangereux. La partie la plus meurtrière, cependant, vient lorsque les journaux doivent être déplacés vers le bas.

Pour prouver leur courage, des hommes chevauchent les troncs en descendant la montagne. Cela peut entraîner des blessures dévastatrices et la mort.

(Source : Britannica)

3 réflexions sur “Les festivals les plus dangereux au monde : Japon, Onbashira 御柱祭 (vidéo)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s