Les festivals les plus dangereux au monde : Pérou, fête des combats de Noël (vidéo)

Deck the halls, ou pont les uns des autres? Vous pouvez associer Noël au père Noël ou à la paix sur Terre et à la bonne volonté envers les hommes, mais dans certaines régions du Pérou, la journée est célébrée avec un chahut à deux doigts.

Pour le festival de Takanakuy, qui a lieu le 25 décembre, les gens règlent leurs différends et leurs griefs en se défiant mutuellement.

Celles-ci sont organisées dans des cercles de fortune sous le regard des spectateurs. Les combattants et les spectateurs assistent au festival vêtus de costumes inspirés du folklore local.

Pour éviter que les débats ne deviennent incontrôlables, les arbitres portent des fouets. Takanakuy a ses racines dans les traditions préchrétiennes autochtones de la province de Chumbivilcas au Pérou, mais ces dernières années, il s’est répandu plus largement, à la consternation des agents de la force publique.

(Source : Britannica)

Une réflexion sur “Les festivals les plus dangereux au monde : Pérou, fête des combats de Noël (vidéo)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s