Ces 300 mini-robots s’organisent de façon autonome (vidéo)

Des chercheurs internationaux réunis dans un laboratoire de l’université de Bristol, au Royaume-Uni, ont tenté de reproduire avec des robots un processus biologique encore mal connu : la morphogenèse. Une expérience filmée et rendue publique le 19 décembre 2018.

La morphogenèse, c’est l’ensemble des mécanismes qui participent à la construction d’organismes ou de formes dans la nature : les rayures sur les zèbres, un pont de fourmis, la forme des feuilles d’arbre, etc.

Aux 300 robots utilisés pour le test, les chercheurs ont donné des instructions très simples, comme celle de n’interagir qu’avec les robots proches, situés à moins de dix centimètres.

Une fois l’algorithme établi et les robots activés, ceux-ci se sont regroupés, déplacés et ont formé des structures de façon autonome, comparables à celles visibles dans le monde vivant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s