Les repaires hollywoodiens hantés : L’hôtel Roosevelt (vidéo)

L’hôtel Roosevelt

Les clients de l’hôtel Roosevelt sont divertis par une pléthore d’activités paranormales du passé de l’hôtel.

Des enfants jouent dans les couloirs; un pianiste vêtu d’un costume blanc  tintant les ivoires de la mezzanine; clients nageant dans la piscine après les heures de travail – dont aucun n’était là.

Marilyn Monroe est restée au Roosevelt si souvent qu’elle a acheté un miroir antique intégral pour sa suite préférée au-dessus de la piscine.

Après sa mort prématurée en 1962, l’hôtel l’emmagasine; puis, des décennies plus tard, au cours d’un important remodelage, les employés l’ont «redécouverte» dans le sous-sol – son histoire longtemps oubliée – et l’ont suspendue dans le hall inférieur.

On y voit régulièrement l’image de Monroe, appliquant du rouge à lèvres, coiffant ses cheveux comme elle a dû le faire des centaines de fois en regardant dans ce miroir.

Monroe Misfits, Costars, Montgomery Clift, nominé à quatre reprises aux Oscars, est également un fantôme. Il reste près de la salle 928, où il habite depuis plusieurs mois en 1952, alors qu’il tournait From Here to Eternity .

Les gens viennent du monde entier pour rester sur place au risque que l’esprit de Clift fasse connaître sa présence. Les anciens résidents ont raconté le comportement vif de l’acteur, notamment: de faire sonner sans cesse le téléphone, mettre la radio, faire monter la température à plus de 37°degrés et pratiquer du clairon. Il a même poussé quelques invités sans méfiance pendant leur sommeil.

(Source : Encyclopedia Britannica)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s