« Désastre »: l’idéogramme symbole de l’année au Japon (vidéo)

Les Japonais ont choisi l’idéogramme (ou kanji) se lisant « sai » et signifiant « désastre, catastrophe » pour symboliser l’année 2018 marquée par nombre de sinistres naturels, a annoncé l’association de promotion des kanji qui organise ce grand vote chaque année. 

Le kanji en question a été l’un des plus employés cette année dans la presse. Se sont enchaînés en 2018 pluies diluviennes, chaleurs meurtrières, typhons, séismes et glissements de terrain mortels.

Lors de ce vote du grand public qui a réuni 193.214 votants au total, 20.858 (soit un peu moins de 11%) ont choisi ce kanji.

Est arrivé en deuxième position avec 8,3% des suffrages le caractère « hei » qui signifie « paix, égalité » et par lequel débute le nom de l’ère impériale en cours, « heisei » qui veut dire « parachèvement de la paix ». L’ère heisei, qui dure depuis 1989, se terminera fin avril 2019 avec l’abdication de l’empereur Akihito. Le nom de la prochaine ère, celle de Naruhito, fils aîné de l’actuel souverain, n’est pas encore connu.

L’an passé, les Japonais avaient retenu l’idéogramme « nord ». 2017 avait été scandée par les avancées des programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord, dont deux missiles tests ont même survolé le territoire japonais.

(Source : AFP)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s