La NASA découvre des bactéries dangereuses dans une station spatiale (vidéo)

Des scientifiques de la NASA ont découvert à bord de la station spatiale internationale ISS une bactérie résistante aux antibiotiques. Les astronautes ne sont pas tombés malades, mais ces bactéries pourraient constituer une menace.

La nouvelle a été publiée cette semaine dans la revue scientifique BMC Microbiology. Elle fait suite à l’analyse des propriétés génétiques des bactéries trouvées sur les murs de l’ISS en 2015. Les scientifiques y ont découvert plus de 100 gènes reconnus pour aider les bactéries à devenir résistantes aux antibiotiques. Les échantillons de l’ISS se sont justement révélés résistants aux neuf antibiotiques testés.

Superbactéries
La bactérie « Enterobacter bugandensis » peut vivre dans de nombreux endroits, en ce compris dans nos intestins, mais elle ne provoquera de maladies que chez les personnes « affaiblies ». Celles-ci peuvent alors contracter des infections, qui conduiront à un danger de mort.

Un risque potentiel
En raison de leur résistance aux antibiotiques, ces bactéries sont très difficiles à traiter. L’espace est limité dans un satelite et les astronautes ont un système immunitaire réduit. C’est donc un risque potentiel.

L’étude en cours cherche à déterminer avec précision l’étendue du danger pour l’homme. Pour cela, le matériel génétique des souches des bactéries de l’ISS a été comparé à des souches de l’Enterobacter bugandensis sur Terre, qui avaient déjà rendu des personnes malades.

Risque sanitaire
Les résultat de l’étude ont montré qu’il y avait 79% de chances que la bactérie présente sur l’ISS puisse également rendre un humain malade. « Il existe un risque important pour la santé des missions spatiales », semble-t-il.

« Nous devons maintenant étudier le matériel génétique pour explorer tout le potentiel de la maladie. Mais cela doit être fait de manière à prendre en compte l’influence de la microgravité. « Des recherches plus poussées dans l’espace doivent maintenant montrer à quel point les organismes sont dangereux et si cet autre environnement les rend plus dangereux ou non. Par exemple, la microgravité peut accélérer la prolifération des bactéries et diminuer les effets des antibiotiques.

(Sources : Source: Gizmodo, BMC Microbiology, 7s7)

5 réflexions sur “La NASA découvre des bactéries dangereuses dans une station spatiale (vidéo)

  1. Pingback: La NASA découvre des bactéries dangereuses dans une station spatiale (vidéo) - Faits Divers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s