Le combat d’un orang-outan contre un bulldozer qui abat sa forêt à Bornéo (vidéo)

International Animal Rescue a publié une vidéo sur laquelle on voit un orang-outan lutter contre un bulldozer détruisant la forêt sur l’île de Bornéo, en Indonésie. L’association a sauvé l’animal et a pu le mettre en sécurité.

La population d’orangs-outans de Bornéo a diminué de moitié depuis 1999, un phénomène largement dû à la déforestation menée sauvagement pour la fabrication de l’huile de palme. Près de 150.000 de ces singes ont disparu à Kalimantan, la partie indonésienne de l’île de Bornéo. Selon une étude publiée en février dernier, à ce ryhtme, 45.000 orangs-outans supplémentaires auront disparu d’ici 35 ans.

Le gouvernement indonésien, qui a promis de protéger l’espèce, a déclaré la coupe d’arbres illégale après d’importants incendies en 2015. Mais selon une enquête de Greenpeace, la destruction de la forêt à des fins commerciales se poursuit.

L’équipe d’International Animal Rescue travaille dans le Kalimantan occidental pour sauver les orangs-outans privés de leur environnement naturel. Les singes mis en péril par l’activité humaine sont relocalisés vers des zones protégées. S’ils ne peuvent plus vivre dans un milieu naturel, ils sont accueillis au centre de l’association.

« L’homme de la forêt », orang-outan en malais, est un des plus grands singes d’Asie aux côtés de l’orang-outan de Sumatra. La chasse illégale est également un facteur majeur de leur déclin. Ils ne sont aujourd’hui plus qu’un millier dans la forêt de Kalimantan.

(Source : AFP)

3 réflexions sur “Le combat d’un orang-outan contre un bulldozer qui abat sa forêt à Bornéo (vidéo)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s