Le son étrange des lunes et des planètes (vidéo)

 « L’espace est vide, le son ne peut pas voyager dans le vide » Vous avez raison, mais vous savez que vous pouvez convertir une énergie à une autre énergie, non?

Donc, ces sons que vous entendez sont les énergies des ondes radio recueillies par les satellites ou les vaisseaux spatiaux sans pilote que les scientifiques ont envoyés et convertis en énergies sonores qui sont les sons que vous entendez

Les « sons » de chaque planètes et de quelques lunes dans le système solaire, certains d’entre eux sont assez effrayant.

2 réflexions sur “Le son étrange des lunes et des planètes (vidéo)

  1. Étrange et amusant. On ne sait pas si la transformation des énergies en sons est également standardisée pour tous les enregistrements d’astres ici représentés. Mais les résultats sont très différents d’un cas à l’autre. Certains peuvent être caractérisés du fait qu’ils se rapprochent de sons plus ou moins courants et familiers.

    Le Soleil nous transmet ses énergies ondulatoires sur des fréquences sonores sur un vibrato serré au timbre très élevé, nettement supérieur aux autres astres. C’est le maestro d’un orchestre planétaire dont chaque participant équivaudrait à un instrument ou à un groupe exprimant librement ses humeurs dans l’ensemble dirigé.

    Les sons de Mercure sont surprenants : de fortes bourrasques suivies d’un quasi silence mystérieux.
    Venus a une puissante tonalité métallique monocorde soutenue, sur des temps forts ou faibles.
    Terre fait penser à une course automobile rageuse, sauvage, provenant de l’urbanisation d’une planète en travail.
    Lune est une compagne dégagée, songeuse face au spectacle terrien contemplé d’en haut discrètement.
    Mars évoque des vents de fond sourds et surtout contrastés par rapport à la tonalité vénusienne dominante.
    Jupiter présente une complexité d’harmoniques subtiles, sur des fréquences moins élevées que le Soleil.
    Io a l’allure d’un citron jouant une seule note élevée à laquelle se greffent par moments des échos de Jupiter.
    Europe a la voix d’un sage chuchotement qui combine le contraste de tons clairs élevés sur grave son sourd.
    Callisto au visage cuivré dégage les bruits d’une rame de métro chargée qui passe une station sans s’arrêter.
    Saturne avec ses anneaux se distingue des autres par ses cris stridents d’esprits errants et sans patrie…
    Encelade est une blanche boule de glace compacte en paisible dormance, contrastant avec Saturne.
    Titan exprime par le rythme de ses tonalités cuivrées quelques divinités antiques ruminant leur culture propre.
    Uranus par son lisse bleu pastel fade ne laisse pas prévoir ces bruits de forge siffleurs et brouillés fuyants.
    Miranda, petite boule mauve cicatrisée d’où émerge l’étonnante voix d’un choeur nombreux bien harmonisé.
    Neptune fascine par son bleu clair en surface mais profond, masquant des vibrations soufflantes assourdies.
    Triton présenté en demie lune dégage les bruits répétés d’atelier industriel avec sablage et tours en marche.
    Pluton termine la ronde en évoquant les grincements des roues d’un vieux train qui arrive en gare, au terminus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s