Une météorite vu de la Station spatiale (vidéo)

Une série de photos nocturnes a été prise par l’astronaute de l’ESA, Paolo Nespoli, le 5 novembre vers 22h33 GMT, ici dans un laps de temps d’une seconde une météorite apparaît, alors que la station spatiale volait de l’océan Atlantique sud au Kazakhstan.

Paolo a eu la chance de capturer une boule de feu tombant sur Terre au-dessus de l’océan Atlantique, au large de la côte ouest de l’Afrique du Sud.

Une boule de feu est fondamentalement une météorite très lumineuse – un petit morceau de «roche spatiale» naturelle – entrant dans l’atmosphère terrestre et brûlant plus brillante que les étoiles de fond.

Cette météorite se déplaçait beaucoup plus vite que la vitesse normale, avec une vitesse estimée à environ 40 km / s, selon des experts travaillant sur les objets proches de la Terre (NEO) dans le cadre du Programme de sensibilisation à la situation spatiale de l’ESA.

«Cette vitesse est en fait assez rapide pour les météorites, qui pénètrent généralement dans l’atmosphère à environ 20 km / s», explique Rüdiger Jehn, co-directeur du segment SSA NEO.

L’astronaute de l’ESA Paolo Nespoli travaille et vit actuellement à bord de la Station spatiale internationale dans le cadre de la mission VITA de longue durée de l’Agence spatiale italienne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s