Pourquoi il ne faut jamais demander à Internet de choisir un nom ?

This Is Why You Don't Ask the Internet to Name ThingsL’institut public de recherche en sciences environnementales polaires britannique (NERC) a dépensé 200 millions de £ pour la construction d’un navire de recherche en zone polaire. Et pour l’occasion, il a trouvé que demander à Internet de baptiser le bateau était une bonne idée. Sauf que, voilà, quand on demande aux internautes de donner leur avis, c’est souvent à nos risques et périls ! Et ça n’a pas échappé cette fois !

En effet, le bateau sera le navire de recherche le plus avancé technologiquement au monde. Il devrait prendre la direction de l’Antarctique en 2019. Pour l’occasion, un site web a été mis en place pour lui trouver un petit nom. Il faut tout de même respecter quelques critères comme le format du nom qui corresponde à celui des navires de recherche royaux, que le nom s’inspire de l’environnement et de la science et qu’il soit inédit.

Et comme vous pouvez vous en douter, les noms les plus improbables sont arrivés sur le site comme RRS Cold Trousers (pantalons mouillés), RSS It’s Bloody Cold Hère (« Qu’est-ce qu’il fait froid ici ! ») ou encore RRS Henry Worsley, un explorateur mort pendant sa tentative de traversée en solo de l’Antarctique en janvier !

Mais celui qui est arrivé en tête avec 18 000 votes n’est autre que Boaty McBoatFace. Bon, il ne faut pas nous demander ce que cela signifie, il s’agit de l’humour anglais qui a provoqué l’hilarité sur les réseaux sociaux ! Pour l’instant le NERC a décidé d’ignorer le vote populaire et de choisir un autre nom. Les internautes ont jusqu’au 16 avril pour voter.

Demander l »avis aux internautes : fausse bonne idée

Ce genre d’initiative n’est pas une nouveauté. Le fait de donner le droit de vote aux internautes pour rebaptiser quelque chose tourne toujours au fiasco. En septembre 2007, l’éditeur Hasbro lance un vote pour une édition du Monoply France. Les internautes peuvent ainsi élire les 22 villes lauréates. Dès la deuxième semaine de vote, le village de Montcuq se place en tête des suffrages. Malheureusement, à la fin de la période des votes et à l’encontre du règlement du concours, Hasbro décide d’éliminer Montcuq et de la remplacer par la seconde ville en termes de votes, Dunkerque. Hasbro décide, en compensation, d’éditer un Monopoly édition Montcuq.

Le dernier exemple en date reste le vote pour les nouveaux noms de régions françaises. Les Hauts-de-France pour remplacer le Nord Pas de Calais Picardie n’a pas fait l’unanimité ou en bien encore rebaptiser l’Auvergne en Terre du Milieu, clin d’œil à l’univers de Tolkien comme avait voulu le faire croire l’excellent Gorafi !

Bref, vous l’aurez remarqué, demander l’avis aux internautes est peut-être une bonne idée, mais leur créativité peut parfois aller très loin !

(Source : Hitek)

1

3 réflexions sur “Pourquoi il ne faut jamais demander à Internet de choisir un nom ?

  1. Sans doute parce qu’ils ne choisissent leur territoire magique au bon endroit !… Pour un navire, il vaut mieux éviter le nom de « Styx » ou de « Achéron » ( fleuves des Enfers grecs ) , ainsi que « Marie-Morgane » ( selon l’avis des pêcheurs bretons !….) . Par contre, j’aurai proposé le nom de  » la rue des étoiles » , pour un navire de recherches se situant entre la géophysique et l’Astrophysique !…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s