Où atterrira le rover de la mission ExoMars en 2018 ? (vidéo)

1ExoMars 2018 est la seconde partie du programme de l’Agence spatiale européenne (Esa) voué à la recherche de vie sur Mars. Elle emportera vers la Planète rouge un rover qu’il faudra poser à sa surface. Mais comment déterminer l’endroit le plus opportun ? Le Cnes nous en dit plus au cours d’une vidéo.

Selon les scientifiques du Cnes et de l’Agence spatiale européenne (Esa), les zones argileuses de la planète Mars sont certainement les meilleurs endroits pour trouver de la vie, si elle existe. En effet, étant très anciennes, elles sont restées en contact avec de l’eau liquide durant de longues périodes. C’est dans ces couches d’argile qu’en 2018, le rover ExoMars aura le plus de chance de trouver des traces chimiques laissées par la vie, si elles existent.

Mars est survolée depuis déjà de nombreuses années et bien cartographiée ; les scientifiques ont choisi la zone d’Oxia Planum pour faire se poser le rover. Cette vaste plaine vieille de 4 milliards d’années possède des formations stratifiées idéales pour piéger, et potentiellement conserver, la matière organique.

(Source : CNES)

En bonus :

Satellite MRO : 10 ans d’images sublimes de Mars

La sonde spatiale MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) est en orbite martienne depuis le 10 mars 2006. Durant dix ans, le satellite a pris d’innombrables clichés de la planète afin d’en cartographier la surface. La Nasa a décidé d’en réunir les meilleurs dans cette courte vidéo.

Le satellite MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) fait partie des plus gros ayant tourné autour de Mars. Avec une masse totale de deux tonnes, il emporte de nombreux instruments dont un spectromètre, un radiomètre, un radar ainsi que la caméra HiRise. Ces nombreux outils ont permis par exemple de capturer les éblouissants clichés visibles au cours de cette vidéo.

Durant ces dix années, MRO a effectué plus de 45.000 révolutions autour de la planète et participé à l’observation probable d’eau liquide à sa surface. L’orbiteur permet actuellement l’identification des possibles sites d’atterrissage pour une mission habitée, prochaine étape importante de l’exploration martienne.

(Source : NASA)

2 réflexions sur “Où atterrira le rover de la mission ExoMars en 2018 ? (vidéo)

  1. Et il s’appelle John Carter, en plus !…

    ( Mais pour l’exploration de Mars, pourquoi avoir renoncé au projet « Mars 96 » ?… Cette sonde franco-russe qui n’a pu quitter l’atmosphère terrestre, le moteur d’apogée de la fusée « Proton » n’ayant pas fonctionné !… Elle transportait un extraordinaire « ballon-sonde » qui aurait culminé à quelques dizaines de mètres d’altitude et prolongé par une longue « traine » ( comme une robe de mariée ) remplie de capteurs , livrant ainsi les secrets du sol martien en permanence !…)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s