JASON 3 Mesurer la hauteur des océans jusqu’en 2020 (vidéo)

Afficher l'image d'origineJason-3 est le 3e satellite franco-américain de la famille des Jason. Il assurera la continuité des données sur la hauteur des océans depuis une orbite située à 1336 km d’altitude.

Les océanographes ne peuvent plus s’en passer. De qui ? Des satellites Jason ! Ces satellites altimétriques initiés par le lancement de Topex-Poseidon en 1992 puis de Jason-1 en 2001 et Jason-2 en 2008 ont montré que le niveau global des océans augmentait chaque année de 3 mm en moyenne. Ils ont également permis de mieux comprendre le gigantesque système de courants qui parcourt les océans tant en surface qu’en profondeur. Ils sont devenus une référence pour les autres satellites altimétriques tels Saral, Cryosat, HY-2A ou Swot. Leurs applications opérationnelles ne cessent aujourd’hui de se développer.

Le lancement de Jason-3 permettra d’assurer au moins jusqu’en 2020 la continuité de ces mesures, capitales dans le contexte du réchauffement climatique, et le développement de services opérationnels. Il s’installera comme ses prédécesseurs sur une orbite fortement inclinée à 1 336 km lui permettant de survoler 95 % des océans libres de glace tous les 10 jours. Ses instruments seront installés sur une plate-forme de la filière Proteus du CNES. En 2020 et 2026, 2 autres satellites Jason le rejoindront sur la même orbite : Jason-CS-A/Sentinel-6A et Jason-CS-B/Sentinel-6B.

(Source : CNES)

Date du lancement : 17 janvier 2016

Une réflexion sur “JASON 3 Mesurer la hauteur des océans jusqu’en 2020 (vidéo)

  1. Une confirmation, en tout cas : les ceintures de radiation de Van Allen sont maintenant bien maîtrisées par la technologie spatiale … car elles peuvent s’avérer aussi nocives pour les machines que pour les organismes vivants !… On le savait déjà avec les programmes lunaires puisqu’aucun astronaute n’a contracté de « mal des rayons » ( leucémie surtout ! ) , cancer dont on guérit aujourd’hui !… Il existe donc une médecine, une pharmacologie, des « sérums » et des vaccins adéquats !… 1335 kms d’altitude, c’est proche de l’orbite de 2 heures ( 1750 kms ) qui est considéré depuis longtemps comme la première orbite haute qui sera exploitée pour les puissantes structures du futur : complexes industriels, « docks » des ports pour les cargos mais aussi pour les « paquebots » à passagers !… L’Astronautique se décidera enfin à afficher ses véritables ambitions , en veilleuse depuis les années 70 !….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s