L’énigme de la photo d’une petite fille avec un «fantôme» en passe d’être élucidée

Capture d'écran d'une photo publiée par Anastassia Perets sur Facebook, le 1er mars 2015. - FACEBOOK / ANASTASSIA PERETS

Capture d’écran d’une photo publiée par Anastassia Perets sur Facebook, le 1er mars 2015. – FACEBOOK / ANASTASSIA PERETS

La photo a été publiée le 1er mars sur Facebook mais le mystère commence tout juste à être élucidé. Qui est donc cette petite fille avec un ours en peluche se tenant dans l’entrebâillement de la porte derrière une autre fillette? Et surtout, est-elle réelle?

L’énigme, repérée par Paris Match en France, vient d’Australie et d’une jeune femme qui se nomme Anastassia Perets. En fouillant dans ses vieux albums de famille, elle assure avoir retrouvé une étrange photo d’elle enfant, observée par ce qu’elle pense ne pas être une «personne réelle». Pour en avoir le cœur net, elle publie donc le cliché sur Facebook.

Commence alors l’enquête des internautes. Si certains évoquent très vite un «fantôme», d’autres se montrent plus prosaïques et dénoncent l’œuvre de Photoshop. Le film Poltergeist est également mentionné, en raison de la ressemblance de la petite fille avec le personnage joué par Carol Anne Freeling dans le film de 1982. Aucune scène du film ne semble pourtant correspondre.

L’hypothèse la plus crédible, quand on n’admet pas l’existence des fantômes ou qu’on se méfie tout simplement des Australiennes qu’on ne connaît pas, est finalement avancée par d’autres internautes. L’image derrière la petite Anastassia serait tout simplement une «image». Mercredi, un Français d’Oullins (Rhône) a adressé ce message à la jeune femme: «Désolé mais j’ai vu cette image dans un célèbre magazine français. Cette fille n’est pas un fantôme mais une simple image. Ma grand-mère l’avait dans sa chambre. Si tu veux, je peux te retrouver la preuve.» Réponse de l’Australienne, ce jeudi: «Si tu fais ça et que tu me l’envoies, ce serait génial! Ce serait la grande conclusion de ce mystère.» Prends ça, Scotland Yard.

L’apparition d’un «spectre» sur une photo est un grand classique d’Internet. Ces derniers mois, les internautes-enquêteurs ont notamment été sollicités pour se pencher sur les cas de deux selfies mettant en scène des bébés (ici et ). Mais ils n’ont jamais été si près de résoudre le mystère que dans l’affaire Anastassia Perets.

(Source : 20 Minutes)

6 réflexions sur “L’énigme de la photo d’une petite fille avec un «fantôme» en passe d’être élucidée

  1. je vois pas pourquoi le nounours en peluche serait aussi en fantome, pour moi les esprits ne se materialise pas ainsi, je penserai plus a un aura a la limite,
    moi ca me fou les choquottes tout ce qui touche a cela, je lis pas normalement,

  2. Pingback: anastasia Perets Fantôme | Espace perso d' ANTINEA

  3. pas de panique…..mais ça existe pourtant, juste de manière fugace et il ne faut surtout pas en avoir peur. N’oublions pas que nous ne sommes que de l’énergie physique et chimique et certaines énergies se retrouvent « coincées » parfois…juste trouver les mots pour les délivrer.
    Et non, je ne suis pas folle, lol ! Mais j’ai tout simplement vécu certaines choses 🙂
    et dormez en paix bonnes gens ça n’a jamais chatouillé les pieds à qui que ce soit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s