Le jour de ses funérailles, une petite fille se réveille dans son cercueil ! (vidéo)

Le jour de ses funérailles, une petite fille se réveille dans son cercueil !Ce « miracle » s’est produit à l’église Aurora située à Zamboanga del Sur (Philippines), comme le rapporte « The Mirror ».

Samedi après-midi, une enfant de trois ans s’est réveillée dans son cercueil, soit plus de 24 heures après avoir été déclarée morte.

Surprise, surprise
Un témoin s’est rendu compte que la fillette bougeait et respirait lors de ses funérailles, comme on peut le voir sur la vidéo. Les parents de l’enfant ont eu la surprise de leur vie lorsqu’elle a soudainement ouvert les yeux.

Coma?
Heidil Teelan, un policier local, n’arrive toujours pas à expliquer cette situation. « Visiblement, la fillette se trouvait dans le coma quand sa mort a été prononcée. »

(Source : Yahoo)

 

5 réflexions sur “Le jour de ses funérailles, une petite fille se réveille dans son cercueil ! (vidéo)

  1. J’ai la chair de poule en pensant à ce qui aurait pu ce passer si elle s’était réveillée quelques heures plus tard la pauvre enfant. Heureusement pour cette famille les choses se terminent bien.

  2. Autrefois, on parlait de « catalepsie » !… On suppose aussi que beaucoup de gens ont été enterrés vivants !… Privilèges des riches, les cercueils au XIX° siècle possédaient des commandes internes qui permettaient au « ressuscité »/ranimé d’ouvrir le cercueil de l’intérieur !… Certains cercueils étaient équipés d’une clochettes … qui sonnaient si le « mort » se mettait à bouger !…
    Maintenant, les médecins prennent leur temps pour déclarer la mort « clinique » …

Répondre à évhémère Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s