Une ville futuriste en forme de Lotus, dans le ciel (vidéo)

lVille dans le ciel est un concept de design architectural, comme son titre l’indique, une ville dans le ciel. Selon l’architecte Tsvetan Toshkov né en Bulgarie, basé à Londres, le projet est sur une oasis tranquille imaginaire au-dessus de la ville polluée où on puisse s’échapper du bruit de tous les jours, du stress et la saleté. Les évasions aériennes visent à monter en flèche haut au-dessus de nos plus hauts gratte-ciels.

Le modèle visuel utilise New York City en toile de fond échantillon pour les structures imposantes qui ressemblent à des fleurs de lotus. Toshkov avoue que le concept est inspiré de la fleur de Lotus qui est connue pour sa capacité  d’émergeait au-dessus de l’eau boueuse, pur et propre. Symboliquement, les escapades dans le ciel représentent une sorte d’utopie. Les étendues ouvertes sur chaque structure semblent même avoir l’équilibre idéal entre une architecture esthétique et un magnifique paysage naturel. Le paradis futuriste ressemble à quelque chose, tout droit sorti de la franchise du jeu vidéo Final Fantasy.

Au départ, le travail d’architectes était destiné à Megatropolis, un projet impliquant plusieurs artistes et compagnies pour construire une future  méga structure au dessus de la ville mais elle échoua dans sa phase finale. Heureusement, Toshkov a persévéré et transformé l’idée dans cet éden futuriste dans le ciel et a réussi à réduire l’ensemble dans une visite en trois dimensions dans un format vidéo.

(Source : My Modern Met)

5 réflexions sur “Une ville futuriste en forme de Lotus, dans le ciel (vidéo)

  1. Mmmmh, séduisant sur le papier, mais la structure cachera un peu plus le soleil au rez-de-chaussée. Reste à savoir à qui seront destinées ces structures et cela m’étonnerait que les sdf aient le droit de s’y rendre pour y prendre un bain de soleil.
    Un projet comme celui-la se comptera en milliards et il serait intéressant de savoir comment rentabiliser , même en partie, un tel édifice.
    J’imagine que l’on pourrait intégrer logements, bureaux où autres dans la structure mais dans ce cas, le risque de non acceptation des étrangers à la tour dans ses superbes jardins semble plus que prévisible.
    Alors, un financement public? Accessible à tous? Quant on sait que la ville de New-York n’a pas les moyens d’entretenir Central Park qui ne nécessite pourtant pas l’entretien de structures monstrueuses (ce parc est depuis toujours sous la perfusion de dons privés), où trouvera elle l’argent pour pareille folie architecturale?
    En tout cas, vraiment très beau, c’est indiscutable.

  2. Ouais, très joli, comme toute structure éthérée …. Mais j’ai l’impression que notre architecte s’est pas mal inspirée des projets de Jacques Rougerie et son Comité d’Architecture de la Mer !… Il a transposé les « fleurs » du projet « Galathée » à l’Aérien !… On a l’impression que « Sillage » ( la série bd de Morvan et Buchet ) plane sur Manhattan ou la Défense !… Ce serait en tout cas moins moche que ces grattes-ciel !… Avec un parfum « jardin de Confucius » … et donc un soupçon de « Cité Interdite » !… De tels édifices seront l’œuvre d’une Société tournée vers une synarchie de plus en plus aigüe , féroce avec des références comme « l’Âge de Cristal  » ou « the Island » !… La fleur promet d’être vénéneuse !…

  3. Pingback: Des lotus dans le ciel – FuturArchitecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s