Ce qui pousse les profs à abandonner l’école

Le stress, le manque de soutien de la direction, l’attitude des élèves… il s’agit d’une partie des raisons qui poussent les jeunes enseignants à fuir le métier de professeur, selon une enquête réalisée en ligne par la CSC, rapportée vendredi par le journal Le Soir.
Les enseignants seraient 40% à quitter le métier dans les cinq ans qui suivent leur arrivée dans la profession. La CSC a mené l’enquête pour connaitre les raisons de cette fuite.En début de carrière les professeurs évoquent les difficultés liées à l’entrée dans le métier, avec en premier lieu les emplois instables et précaires, mais aussi le travail de préparation trop lourd, l’imprécision des consignes et programmes, le manque d’outils pédagogiques, l’attitude des élèves, … Ils évoquent également la formation défaillante, les salaires qui ne sont pas versés à temps, l’impossibilité de trouver un temps plein, etc.

Les professeurs les plus âgés évoquent davantage des difficultés d’ordre pédagogiques et les plus jeunes des problèmes fonctionnels (instabilité de l’emploi, attitude des élèves).

Le stress arrive en tête des raisons qui ont poussé les professeurs à quitter le métier, suivi par l’attitude des directions d’école, l’attitude des élèves et la difficulté et lourdeur de la tâche.

(Source : Belga)

6 réflexions sur “Ce qui pousse les profs à abandonner l’école

  1. Je n’aurais jamais voulu être prof avec les éleves de plus en plus difficile et les méthodes, les réformes qui n’arrête pas de changer depuis des années et ne donnent pas vraiment de bons résultats

  2. Les professeurs sont un pilier de l’éducation qui s’effondre.
    Le soutien et le simple respect de la hiérarchie envers le prof serait déjà une bonne avancée, mais il y a tant de problèmes en ces temps …
    Je connais nombre de prof qui ont abandonné ou sont tombés dans la dépression à ne plus pouvoir se remettre car le traumatisme est grand.
    D’autres professions sont touchées par le même problème.

  3. J’aurais aimé être instituteur (pas prof.) ,mais aujourd’hui ,je ne voudrais plus….Les enfants sont trops « difficiles  » c’est du en partie à leur environnement social et aussi à l’attitude des parents souvent….

Répondre à oasien Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s