L’ado qui ne ressentait pas la douleur (vidéo)

VIDÉO Aux Etats-Unis, une jeune ado de 13 ans est atteinte d’une maladie rare: l’insensibilité congénitale à la douleur.

Ashlyn Blocker est un cas à part. Une ado vraiment pas comme les autres. Cette jeune fille de 13 ans est atteinte d’une maladie rare qui lui empêche de ressentir la douleur. Le New York Times lui a consacré un reportage.

Pour être plus précis, la jeune Ashlyn ressent le chaud et le froid. Mais jamais de manière extrême. Comme ce jour où elle a plongé sa main dans la casserole d’eau bouillante pour récupérer une cuillère. Blessée et grièvement brûlée, elle n’a pas hurlé de douleur pour autant.

Son surnom? Superman
Tara Blocker, sa maman, a toujours peur qu’il arrive quelque chose « de plus grave » à sa fille. Bébé, Ashlyn ne pleurait jamais quand elle avait faim ou qu’elle avait des irritations. C’est à l’âge de huit mois que ses parents ont sérieusement commencé à se poser des questions. A l’époque, elle avait été emmenée chez le médecin pour une infection à l’oeil.

« Lorsqu’ils lui ont mis le produit dans l’oeil, tout le monde dans la pièce à sursauté », se souvient John Blocker, son père. « Elle avait une énorme écorchure à la cornée. On était tous surpris de voir qu’elle n’avait même pas mal ».

Des parents inquiets
Si leur fille ne souffre jamais physiquement, John et Tara ne peuvent pas cacher leur inquiétude. Certains les ont même considérés comme « irresponsables ». « On voit des gens mourir d’appendicite ou d’infections osseuses parce qu’ils n’ont montré aucun signe avant coureur qui aurait permis de les soigner. Donc forcément avec la maladie de notre fille, ces risques sont décuplés », ajoute Tara Blocker.

Comme tous les ados de son âge, Ashlyn va logiquement à l’école. Ses camarades lui ont déjà trouvé un joli surnom:  Superman.

« Il n’y a que la douleur que je ne ressens pas »
« Ils ne comprennent pas vraiment ce que j’ai. Ils pensent que je ne ressens rien du tout. Mais il n’y a que la douleur que je ne ressens pas. Évidemment que quand on me touche je le sens, que si on se sert la main, je vais sentir la pression et que si je touche une aiguille je vais sentir qu’elle est pointue. Mais je ne ressentirai pas la douleur qui peut y être associée », pointe Ashlyn.

En 2004, son cas a intéressé des chercheurs de l’Université de Floride. Ils ont fait des examens et identifié les gênes déficients. Cependant, les résultats ne peuvent concrètement rien apporter à Ashlyn. Elle devra continuer sa vie, comme si de rien n’était…

(Source : 7s7)

2 réflexions sur “L’ado qui ne ressentait pas la douleur (vidéo)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s